Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 45 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 22 ans, 20 ans et 16 ans. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-sept ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

1 mai 2015 5 01 /05 /mai /2015 19:53

En avril j'ai lu :

(l'image est cliquable et renvoie vers mon billet quand il y en a un), je vous fais grâce toutefois des albums et des courts romans jeunesse.

 

     

 

  

 

   

 

 

 

 

J'ai vu :

 

     

 

 

J'ai bravé les remarques de mes enfants effarés : "Mais maman, tu vas quand même pas aller à un concert pour vieux !!" (ben mes chers enfants, c'est vous qui avez 20 ans aujourd'hui, alors calculez le grand âge de vot'mère ^^)

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Laure - dans Blabla
commenter cet article

commentaires

Ex-In Cold Blog 03/05/2015 21:18

Merci beaucoup. Je note donc le Gran et garde un œil attentif pour ce qui se dira lors de la sortie du 2nd tome du Sattouf avant de me précipiter à la librairie...

Ex-In Cold Blog 02/05/2015 22:33

Et bien évidemment, j'aurais bien envie de savoir ce qu tu as pensé de l'Arabe du futur et de La revanche de Kevin :)

Laure 03/05/2015 20:45

L'Arabe du futur est intéressant pour l'aspect historique de la Libye et de la Syrie , mais globalement je suis plutôt déçue, et pas fan du dessin. Et lire la suite me parait indispensable dans la perspective de comprendre ce qu'a voulu faire Sattouf (le tome 2 sort mi juin je crois)

Pour la revanche de Kevin, plutôt séduite, amusant, mais ce que j'en ai retenu (plus que la sociologie du prénom maintes fois rebattue et prétexte à l'intrigue), c'est surtout le principe de la double manipulation. L'auteur évoque d'ailleurs Svastika de Tanizaki, qui a dû bien influencer son propre roman, et il m'a donné envie de lire Tanizaki.
Bon roman de détente, bien amené, la radio et le milieu éditorial, (et les égo démesurés) en prennent pour leur grade ;-)

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -