Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 45 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 22 ans, 20 ans et 16 ans. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-sept ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

16 juillet 2015 4 16 /07 /juillet /2015 08:28

Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Cécile Guais

 

Princesse Pomme de Pin attend son anniversaire avec impatience, et dans son monde de guerriers, elle aimerait un cadeau digne de ce nom. Elle en a marre des pulls douillets, elle veut un cheval, un vrai, grand, fort, puissant. Hum, ses parents n'ont pas dû bien comprendre car ils lui offrent un petit poney tout rondouillard, bigleux et qui pète tout le temps. C'est mal parti pour le jour de la grande bataille ! Mais quand Otto le Terrible, le plus méchant guerrier, fond de tendresse devant le petit poney tout mignon, quelle surprise pour la Princesse !

Un album drôle et décalé qui bouscule les clichés et les genres, on peut être un dur guerrier et avoir un cœur d'artichaut, une petite princesse et rêver de rudes batailles, mais méfiez-vous de la différence, la surprise survient toujours où on ne l'attend pas, qui aurait misé sur ce poney croquignolet ? (rien que pour le mot, on sourit !) Album garanti sans une touche de rose, ne vous fiez pas au titre !

Au départ pas trop fan des illustrations de Kate Beaton (qui est ici auteur et illustratrice), je me suis laissé séduire par tous les détails humoristiques et la bouille craquante de cet improbable destrier !

 

(PS : c'est dommage, il reste une coquille vers la fin, toujours plus visible sur un album court que sur un roman de 500 pages : "à l'unamité" au lieu de "unanimité")

 

éd. Cambourakis, mai 2015, prix : 14 €

Etoiles : 

Crédit photo couverture : Kate Beaton et éd. Cambourakis

Les premières pages proposées sur le site de l'éditeur © éd. Cambourakis
Les premières pages proposées sur le site de l'éditeur © éd. Cambourakis

Les premières pages proposées sur le site de l'éditeur © éd. Cambourakis

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -