Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 45 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 22 ans, 20 ans et 16 ans. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-sept ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

4 août 2015 2 04 /08 /août /2015 18:29
Messieurs les auteurs...

Je sais, je vais encore relancer l'interminable polémique sur l'autoédition, et les malheureux viendront à nouveau déverser leur fiel, que c'est pas l'orthographe qui compte, que tout le monde fait des fautes (moi la première) mais ce genre de livres, ce n'est juste "pas possible".

 

C'est un exemple malheureux parmi tant d'autres, allez voir les commentaires sur amazon, que du 5 étoiles, dont certains n'ont commenté de tout leur profil sur le site que ce seul titre. (c'est quasi systématique sur tous les titres d'autoédition) Que dire du commentateur qui reconnaît qu'il y a une faute, une seule dans tout le livre ... ?

 

Un auteur qui confond systématiquement le futur et le conditionnel, qui laisse 5 fautes par page, et qui a une couverture qui ne tient pas à plat sur le livre, que voulez-vous que je vous dise...

 

J'ai pris celui qui trainait au pied de mon lit mais j'en ai reçu des dizaines de cet acabit, et j'en vois défiler au bureau aussi, qui attendent la rencontre auteur avec le public et la séance de dédicaces.

A offrir aux copains sur un tirage papier d'imprimante pourquoi pas, mais en vente ?

Et le problème est le même, voire pire, en autoédition numérique.

Et je (ne) hurla (pas) de plaisir... ou cliquez ici pour découvrir la littérature d'aujourd'hui. ça fait peur. Non il n'y a pas que Proust dans la vie (il y a Musso aussi ^^), mais de grâce .... laissez-moi lire en paix.

(bon comme ça au moins, vous voyez le nombre de pages que je n'ai pas pu dépasser)(bon comme ça au moins, vous voyez le nombre de pages que je n'ai pas pu dépasser)
(bon comme ça au moins, vous voyez le nombre de pages que je n'ai pas pu dépasser)

(bon comme ça au moins, vous voyez le nombre de pages que je n'ai pas pu dépasser)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Laure - dans Blabla
commenter cet article

commentaires

Valérie 19/08/2015 10:34

Je pense que tu as raison de pointer ce genre de choses car c'est vraiment pénible de lire ça.

alice 19/08/2015 10:16

Malheureusement les éditeurs laissent aussi des fautes d'orthographe, voire de syntaxe...dans les éditions de poche mais aussi en grand format...Lu dans une maison de la presse de Vichy une dédicace affichée de Serge Joncour:" merci de votre acceEuil..."

Folavrilivres 12/08/2015 16:02

Ouh, ça fait peur en effet...!!! Les fautes sont pardonnables (enfin ça dépend lesquelles) mais pas dans un livre ...

Ex-in Cold Blog 05/08/2015 09:31

Ça pique les yeux !!! (Et il ne s'agit là que de la simple orthographe. Mieux vaut souvent ne pas trop se pencher sur les tournures grammaticales)
Et malgré de tels exemples toujours plus nombreux, tu auras encore droit au discours "pourquoi passer par les éditeurs puisqu'ils ne lisent même pas les manuscrits qu'ils reçoivent, qu'ils ne servent à rien et se prennent une comm' au passage". CQFD
La solution d'Amazon de ne payer les auteurs de leur plateforme d'autoédition qu'au nombre de pages lues n'est peut-être finalement pas si idiote...

Laure 05/08/2015 12:05

Et j'ai omis de préciser qi'il s'agissait ici d'un roman jeunesse à partir de 10 ans. Quand je pense à tous les parents qui viennent demander en bibliothèque des livres pour que leurs enfants s'améliorent en français (souvent sur le conseil du professeur en question )... tu m'étonnes qu'on n'achète pas d'autoédition !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -