Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 45 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 23 ans, 21 ans et 16 ans 1/2. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-huit ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

31 octobre 2015 6 31 /10 /octobre /2015 20:30
Je rachète ou pas ? (les cosmétiques du mois # octobre 2015)

10 produits terminés ce mois-ci + 2 miniatures :-)

 

- En gel douche, l'huile de douche ensoleillante de Ushuaïa, à l'huile de Monoï & fleur de tiaré.

Une texture intéressante qui ne ressemble pas du tout à de l'huile comme son nom l'indique, mais plutôt à un gel douche un peu plus doux qu'une formule gel toute simple. Un produit d'été (ici fin d'été, on en a toujours plusieurs d'entamés dans la douche!) pour lequel j'aime beaucoup la texture, mais pas du tout le parfum, mais ça c'est normal, je n'aime pas les senteurs monoï et fleurs de tiaré, mais il faut bien faire plaisir à mes filles de temps en temps.

Donc pourquoi pas, je suis curieuse de voir s'il y a d'autres parfums dans la gamme « huile de douche » de cette marque.

 

 

- Je ne m'attarde pas sur les basiques déjà vus mille fois ici, puisqu'ils font partie des valeurs sûres que je rachète régulièrement : le soin toilette intime Extra-doux de Rogé Cavaillès, en gros flacon de 500 ml (on peut trouver des lots de 2 à 16 € lors de bonnes promos en parapharmacie, ce qui le rend encore plus intéressant), et pour plus de praticité, je le transvase dans un flacon pompe plus petit, qui permet de bien doser le produit.

 

 

Le déo Sanex natur protect, à la pierre d'alun, est une variante (anti-traces blanches ici) de la gamme, mais je les apprécie tous et c'est une des marques sans sels d'alu que je trouve la plus efficace. Donc je rachète, d'autant plus qu'on trouve régulièrement des promos, des lots de 2, etc.

 

 

 

Le gel nettoyant visage « fraîcheur » de la gamme hydra végétal d'Yves Rocher est aussi dans mes favoris, mais comme je vous le disais il y a deux mois, le bouchon à clapet nouvelle formule est une plaie à ouvrir et à refermer, je ne l'ai donc pas racheté pour le moment. (à moins de le transférer dans un autre contenant pour être tranquille?)

 

 

 

- Le low-shampoo d'Yves Rocher, crème lavante délicate sans sulfate et sans silicone, à l'aubépine, pour tous types de cheveux, flacon de 200 ml au prix de 6,60 € (qu'on peut facilement avoir à moitié prix comme tous les produits de la marque)

Alors si l'idée d'un produit plus «safe » est bonne, j'ai détesté ce produit, qui a traîné des mois dans la douche, je me suis forcée à le finir, histoire de ne pas le jeter mais ce fut dur. Ce que je lui reproche ? De ne pas laver et d'être impossible à rincer. Pour avoir des cheveux à peu près propres, il faut systématiquement 2 applications (1 seule, oubliez, vous ressortirez avec les cheveux dans le même état qu'avant lavage), et il faut le rincer trèèèèès longtemps, à tel point que 1) c'est long, 2) c'est pas écologique du tout vu la quantité d'eau qu'on utilise, 3) c'est pas économique.

C'est la seule condition d'utilisation que j'ai trouvée pour avoir des cheveux légers et propres, mais c'est trop contraignant et peu satisfaisant, j'ai trouvé depuis d'autres produits bio ou « nature » sans sulfate et sans silicone bien plus sympas et plus efficaces.

 

 

 

- 2 échantillons de 10 ml chacun (pour 2 à 3 utilisations) de la gamme Invati, de la marque Aveda, offerts par mon coiffeur qui est affilié à cette marque, et qui trouvait que je perdais pas mal de cheveux …

Alors... comment dire... je ne suis pas convaincue.

Le shampooing à la limite est pas mal, (mais hors de prix, 30 euros le flacon de 200 ml), et à ce prix-là, on attend un produit irréprochable. A l'usage, il donne un effet frais et propre incontestable, comme s'il allégeait vraiment le cuir chevelu. Il a un parfum d'huiles essentielles extrêmement prononcé, on aime ou pas. Mais ce qui me gêne, c'est le discours.

Le coiffeur me l'a recommandé pour la chute de cheveux. Je m'attendais donc (avec le soin qui va avec) à une gamme aidant à lutter contre la chute, fortifiante ou je ne sais quoi.

Sur les flacons, il est bien marqué « solutions contre la chute des cheveux », sur le site de Sephora, il est classé dans les shampooings pour cheveux mixtes à gras, avec les propriétés suivantes :

« Le système Invati™ diminue la perte de cheveux et les rend plus forts et résistants.
Invati™ Shampooing Exfoliant purifie, exfolie et revitalise le cuir chevelu en éliminant l'excès de sébum et les résidus de produits coiffants.
L’huile biologique de noix de kukui augmente l'éclat naturel des cheveux. L’acide salicylique exfolie le cuir chevelu et booste la régénération cellulaire. Des ingrédients dérivés d’avocat contrôle la production de sébum. Un mélange d’huiles essentielles de lavande, de romarin, de myrte et de thym laisse un parfum rafraîchissant. »

 

Sur le site de la marque, le discours est le suivant :

« Réduit de 33% la chute de cheveux* - composé de 97% d'ingrédients naturels. Puisez dans la sagesse de l’Ayurvéda – tradition de guérison venue de l’Inde – invati™ trouve ses vertus à partir du densiplex,™ un mélange unique d’herbes reconnues pour leur efficacité dans l’Ayurveda qui contient du curcuma et du ginseng.

*Due aux cassures, lors d’un test clinique de la gamme invati™ pendant 12 semaines. »

On est donc sur une chute due aux cassures, et non sur une chute saisonnière ou hormonale ou autre.

Pour l'après-shampooing (32 euros le flacon de 200 ml), on est sur le discours suivant :

« Après-shampooing qui restaure, fortifie et améliore l'élasticité des cheveux, réduisant ainsi le risque de cassures. » (site Aveda)

Sur le site de Sephora, l'après-shampooing est dans la gamme des cheveux secs et abîmés, avec le discours suivant :

« Invati™ Après-Shampooing Epaississant augmente la densité des cheveux et améliore leur élasticité, réduisant ainsi les risques de cassures.
L’arginine dérivée de betteraves à sucre pénètre le cheveu pour lui redonner force et souplesse. Un mélange d’ingrédients dérivés de palme et de colza épaissit le cheveu sans l’alourdir. »

Sur le flacon, il est marqué « épaississant », ce qui j'imagine donne une illusion d'optique sur l'effet « chute de cheveux, j'en ai moins mais ceux qui me restent paraissent plus gros ».

Si au premier usage le combo shampooing/après-shampooing s'est montré sympa, au deuxième essai, l'après-shampooing a vraiment alourdi mes cheveux au point de devoir les relaver le lendemain (ils paraissaient sales, lourds et plats, malgré un rinçage en règle), donc non. Basta. A ce prix-là c'est juste inadmissible, un discours aussi peu clair (je l'ai trouvé aussi indiqué « pour les cheveux fins » je ne sais plus où), on a le choix entre chute de cheveux, cheveux gras, et cheveux secs et abîmés. Pour une même gamme, faudrait vous entendre.

 


 

- Le cil demasq, démaquillant yeux sensibles, de Gemey : pas mal, ne pique pas les yeux, fait le job, pas de passion particulière pour le produit, donc à racheter, pourquoi pas...

 


 

 

- Un lait corporel bio en test, le flacon sans indication, bon du coup comme c'est un produit qui n'est pas sorti je ne sais pas si je peux en parler, de toute façon il ne m'a pas convaincue et j'ai détesté son odeur.

 


 

 

- Serum uniformisant éclat (anti-taches), flacon pompe de 50 ml, Sephora, pour le visage et le dessus des mains. Acheté dans les soldes à moins 70 %, c'est un produit sympa en crème de jour légère, mais je n'ai pas vu d'effet particulier sur la pigmentation des petites taches que je peux avoir, mais peut-être faut-il une utilisation intensive et régulière. À prix ultra soldé oui, sinon au prix fort je ne le rachèterai pas.

 

 


 

 

- Le masque tissu ultra-apaisant Sephora : idem, acheté en soldes à moins 70 %, d'ailleurs la marque a sorti une nouvelle gamme colorée et variée de masques en tissu, celui-ci était néanmoins très sympa, avec un effet hydratant et apaisant immédiat. Pas d'effet long terme, mais agréable sur le moment, et vraiment pas cher, contrairement à la nouvelle gamme.

 

 

 


 

- Les capsules « éclat immédiat » de Diadermine Lift+, des petites capsules monodoses à appliquer en soin de base pour un effet tenseur et éclat.

L'effet "lift" et un meilleur éclat sont vraiment très fugaces, pas de résultat sur la durée. Et encore, le résultat immédiat est subtil, pas flagrant. J'ai trouvé que le produit avait tendance à me faire briller la peau plus vite qu'avec mon soin habituel, à proposer donc peut-être davantage aux peaux sèches ? Pas franchement convaincue pour ma part, je ne rachèterai pas.

 


 

Voilà, c'est fini pour cette fois !

Rendez-vous le mois prochain:-)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Laure - dans Rien à voir
commenter cet article

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -