Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 45 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 22 ans, 20 ans et 16 ans. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-sept ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

21 février 2016 7 21 /02 /février /2016 17:53

 

 

Âmes sensibles et estomacs délicats s'abstenir, ne lisez pas ce billet (ou ne dites pas après que je ne vous avais pas prévenus)

 

 

Fifille a 19 ans et commence son deuxième semestre de P2. Kesako ?

 

Autrement dit, pendant 3 semaines, à raison de 2h30 par jour, elle dissèque un pauv'papi mort qui lui a rien fait et qui a gentiment fait don de son corps à la science. Moyennant deniers, car la faculté de médecine incinérera les corps à la fin.

 

Cela avait commencé par un timide texto : « j'ai découpé mon premier papi mort aujourd'hui ». Puis sont venus quelques détails les jours suivants, l'écartèlement rigolo des clavicules, le découpage de la trachée, l'étude des cordes vocales, et sa conclusion, toujours par sms : « c'est trop cool ».

 

Premier retour à la maison après 15 jours, elle arrive juste pour le dîner et nous dit que cet après-midi, elle avait un cerveau dans les mains (mais pas celui du papi, la boite crânienne, c'est pour la semaine prochaine). Puis elle nous a énuméré et décrit l'état normal ou non de tous les organes, ce qu'elle en faisait, le dernier repas du mort, les points de couture appris, et à la fin l'agrafeuse magique, le corps qui moisit malgré les solutions bactéricides tous les soirs, (son papi était plus souffrant que les autres, elle en aura un neuf cette semaine ^^) les odeurs parce que quand même, ça fait 15 jours qu'ils sont dessus, et encore, je vous épargne les détails.

Son frère a essayé de replacer le débat sur un plan économique : payer pour donner son corps à une faculté de médecine coûte sans doute moins cher que des obsèques auprès des Pompes Funèbres (c'est un point de vue, certes, même si je ne pense pas que ce soit la motivation première!)

 

  • Fifille : ben franchement il reste pas grand-chose à incinérer vu que tout ce qu'on enlève, on le met dans des poubelles et que mon papi, il est tout vide là

  • Moi : ben si fifille, le contenu de tes poubelles justement !

  • Son frère : ben oui, c'est pas le camion des ordures ménagères qui les ramasse sur le trottoir hein !

Fifille rit volontiers de sa bêtise, mais n'en jetez plus, avec son frère on décrète que finalement on n'a pas faim et qu'on va ranger le restant du repas au frigo.

 

En plus j'ai mal à la tête depuis deux jours, ça m'épuise et me rend vaguement nauséeuse.

  • Fifille : tu as une méningite

  • Son frère : non, tu fais un AVC. Les prémices.

  • Moi : bon ben vous m'enterrerez demain, là maintenant, je vais me coucher hein.

 

Tout cela pour dire qu'une centaine d'étudiants ouvrant des corps pour les analyser morceau par morceau, dans tout ce qu'il peut y avoir de plus éprouvant, sans qu'un seul ne fasse un malaise ou n'ait une appréhension, mais au contraire, trouve cela génial, à tout juste 19 ans, 20 ou 21 parfois, moi je dis bravo.

 

Quand elle m'avait demandé « Gray's anatomie » en cadeau pour ses 19 ans, j'avais répondu « mais tu as vu toutes les saisons, non ? », avant qu'elle ne me précise : « mais maman, je veux la 3ème édition de juillet 2015, 1128 pages, 3,064 kg, 83 euros ». Moi aussi j'avais ri de ma bêtise. Et appris quelque chose (tout est dans le A !)

 

Bon courage ma fille, mais de grâce, épargne nos déjeuners en famille :-)

 

(et non je ne t'autorise pas à t’entraîner sur les chats, et puis d'abord ils sont bien vivants)

 

(mais oui j'apprécie l'humour de ma bénévole quand elle me souhaite un bon week-end : « gare aux papis si Anne-Claire est dans le coin ! »)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Laure - dans Blabla
commenter cet article

commentaires

beaulieu 22/02/2016 21:10

bon courage! qui sait, si je suis encore à mon poste dans quelques années je l'inscrirai peut-être au concours de praticien hospitalier (concours de PH pour les initiés...) dans la spécialité médecine légale.... (si elle est dans la région où je travaille...région déficitaire en médecins...mais que suis je venue faire dans cette galère???!!!)

Laure 23/02/2016 09:02

pour le moment elle est surtout passionnée de génétique, mais qui sait, je crois au stage plus tard qui sera peut-être le déclic...

clara 22/02/2016 21:00

la PACES punaise que de stress ! En 2ème année, elle avait appris les points de suture mais pas sur de la vraie peau. Elle s'était amusée à m'envoyer une photo d'elle le bras plâtré ( ils apprenaient à en faire) et je suis tombée dans le panneau :)

Laure 22/02/2016 21:08

Oui, j'ai mis "couture" volontairement car son frère essayait de nous expliquer la tentative de réparation de son jean déchiré et elle elle enchaine sur comment recoudre son papi et quand ils ont tous bien sué sur leurs points, le prof dit : " y a plus simple, allez-y à l'agrafeuse "
j'essaierai de m'en souvenir si un jour elle me fait le coup du platre !

clara 22/02/2016 20:06

En P1, Fifille one avait de vrais os humains !

Laure 22/02/2016 20:11

Oui en P1 (enfin nous ça s'appelait PACES l'an dernier, maintenant c'est Pluripass mais dans nos têtes ce sera tjrs P1), elle avait déjà été assister à ces mêmesTD qu'elle pratique aujourd'hui, mais juste 1h et en observatrice et elle etait revenue ravie (tandis que je flippais comme une malade à attendre de ses nouvelles). Allez, ils ne finiront pas tous légistes (même si les légistes exercent aussi sur les vivants bien sûr)

Sandrine(SD49) 22/02/2016 19:17

Excellent ce billet !!!!

Laure 22/02/2016 19:58

100% véridique hélas

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -