Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 45 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 22 ans, 20 ans et 16 ans. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-sept ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

19 août 2016 5 19 /08 /août /2016 13:44

Je suis la méduse – Béatrice Fontanel et Alexandra Huard (ill.)Au bord de la mer en été, une petite fille est piquée par une méduse. Les parents consolent l’enfant, puis le père capture la méduse dans un filet et la rejette sur la plage. Sans eau, elle se meurt. Mais la petite fille blessée va la remettre à l’eau. Quelques années plus tard, elles se retrouveront…

 

Ce qui m’a attirée d’emblée dans cet album, ce sont les illustrations. Colorées, riches de détails d’une grande finesse, magnifiques sur les doubles pleines pages d’un grand format, 34 cm sur 48 quand le livre est ouvert. Le « cœur » de la méduse et le maillot de bain de la petite fille, de couleur orange fluo, se répondent et attirent l’œil. Superbe !

 

Album au texte poétique, qui joue avec les sons :

 

« Je vogue, je flotte, m’évase et dérive, évitant de m’envaser.

Je ricoche et j’effiloche mes froufrous au fil des flots.

Je trousse mes jupons transparents, pas trop tout de même !

Il ne faut pas montrer mes jolis dessous, juste le frisottis de mon tutu ».

 

l’histoire est racontée par la méduse, personnage peu attirant s’il en est, et pourtant, le récit de fiction apporte de nombreuses informations documentaires. Un message écologique sur la pollution des fonds marins est aussi présent, tant dans le texte que dans l’image, mais il ne juge pas, il informe sobrement.

 

 

Et ces couleurs ! Je ne me lasse pas des illustrations d’Alexandra Huart, et l’album, dans sa fabrication, qualité du papier et épaisseur de la couverture cartonnée, qualité de la reproduction des dessins, est aussi un superbe objet.

 

Encore un très bel ouvrage des Fourmis rouges !

 

 

Je suis la méduse from Alexandra Huard on Vimeo.

 

Éditions Les Fourmis rouges, juin 2016, 36 pages, prix : 17.90 €

Etoiles :

Crédit photo couverture : © Alexandra Huard et éd. Les Fourmis rouges

Partager cet article

Repost 0

commentaires

femmesdelettres 19/11/2016 13:33

Vous faites bien de mettre en avant cet album vraiment soigné ! En plus Alexandra Huard explique les étapes de ses illustrations sur son blog. Je recommande aussi fortement les autres ouvrages de Béatrice Fontanel, dont son dernier roman, Le Train d'Alger, que j'ai recensé ici https://femmesdelettres.wordpress.com/2016/11/01/beatrice-fontanel-le-train-dalger-janvier-2016/

Noukette 23/08/2016 09:02

Coup de cœur partagé pour ce très bel album !

Laure 23/08/2016 09:51

Il est magnifique hein ! je trouve que les images qu'on peut trouver sur le net ne rendent pas hommage à l'éclat des couleurs en vrai !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -