Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 45 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 22 ans, 20 ans et 16 ans. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-sept ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

3 novembre 2016 4 03 /11 /novembre /2016 16:21

(ill. de Rémi Tornior, Matthias Malingrëy, Patrick Morize, Kiko)

 

 

Si vous êtes parents, il ne vous aura pas échappé que le code informatique est désormais obligatoire dans l’enseignement scolaire, dès l’école primaire. Au collège, les professeurs de technologie et de mathématiques le pratiquent déjà, et la plupart travaillent avec le logiciel libre « Scratch », développé par le MIT, qui permet d’apprendre les bases de la programmation par une approche visuelle et ludique.

L’avantage premier est que les élèves peuvent télécharger gratuitement le logiciel, principe du libre.

De nombreux livres sur Scratch commencent à arriver, et les coding goûters et autres animations autour du code informatique se développent également.

 

Si vous avez des p’tits curieux à la maison, Code toi-même est un livre qui les occupera bien pendant les week-ends ou les vacances scolaires. Conseillé pour les enfants de 8 à 12 ans, il propose, après une très brève présentation de Scratch, 4 jeux-vidéos à créer soi-même. L’idéal est quand même d’installer Scratch et de le découvrir un peu avant de commencer. Sinon, il suffit de suivre pas à pas ce qui est décrit dans le livre. Alors oui, il faut surtout être patient et persévérant, et ne pas vouloir que ce soit fini avant de commencer, ce qui est souvent le problème !

 

Pour avoir vu des enfants créer sur Scratch, je dois bien reconnaître qu’ils ont bien moins d’appréhension que moi à se lancer face à l’inconnu, nouveauté mathématique pour laquelle je n’ai pas d’intuition ni guère de motivation, je l’avoue. Mais on mêle là le jeu à une initiation à la programmation informatique, ce qui est plutôt sympa.

 

J’ai fait tester ce livre à un jeune de 14 ans, déjà familier de Scratch, par ses cours au collège. Il a pu arriver au bout de chaque jeu, un peu plus vite que le temps indiqué par l’auteur sur le livre, mais parce qu’il connaissait déjà l’outil. Chacun des jeux est prévu pour être créé en 1h30 à 2h30, avec un niveau de difficulté croissant. A la fin, quelques pages donnent des bases pour inventer son propre jeu.

 

Verdict : c’est rigolo !

 

Le livre indique également quelques liens, notamment celui de l’académie numérique pour enfants et adolescents, fondée par l’auteur.

 

On trouvera également une aide et des tutos sur le site de l’éditeur :

http://codetoimeme.nathan.fr/

 

Pour feuilleter un extrait du livre :

http://fr.calameo.com/read/00169842936a0c5d1306d

 

Yapluka ! (sérieusement, c’est une activité que nous développons de plus en plus en bibliothèque, il faut bien que je m’y mette !)

 

 

 

Ed. Nathan ; coll. Dokéo / Fablab, août 2016, 182 pages, prix : 14,90 €

Etoiles :

Crédit photo couverture : © éd. Nathan

 

Code toi-même ! – Alexandra Bernard
Code toi-même ! – Alexandra Bernard

Partager cet article

Repost 0
Publié par Laure - dans Docs jeunesse
commenter cet article

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -