Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 45 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 22 ans, 20 ans et 16 ans. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-sept ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

13 janvier 2017 5 13 /01 /janvier /2017 10:48

Ne vous arrêtez pas à la couverture de l’album, qui pourrait paraître austère, osez l’ouvrir car il n’en est rien, au contraire, c’est la luxuriance de la nature qui s’offre à l’intérieur !

 

Le petit narrateur a 6 ans, il apprend à lire et à écrire à l’école. Il aime aussi se réfugier chez son grand-père Luis, qui lui, n’a jamais appris. Il a quitté son Espagne natale fuyant la guerre civile. Il a travaillé très jeune. On dit qu’il a la main verte et le langage des oiseaux. Il aime jardiner, cuisiner, ramasser des herbes sauvages, peindre et dessiner comme le Douanier Rousseau. Il chante et joue de la guitare aussi.

 

Entre ce grand-père et son petit-fils, c’est la beauté de l’amour et de la transmission qui transparaît, le plaisir des choses simples et partagées, et le jeu des mots que ce grand-père n’a pas beaucoup appris : pour lui, il faut mettre les poings sur les îles et il excelle dans ses recettes du tiroir !

 

Les illustrations sont très belles, poétiques, le grand-père n’est jamais loin, parfois juste en transparence, mais reconnaissable à quelques détails et à la silhouette. C’est original et riche comme la nature qui explose à foison dans ces pages.

 

 

Un titre qui n’est pas récent mais dont le titre surprenant et l’auteur que je connaissais par ailleurs (Elise Fontenaille) m’ont arrêtée, et permis de découvrir l’artiste Violeta Lópiz.

 

 

A proposer à partir de 6 ans.

 

Rouergue, octobre 2011, [32 pages], prix : 15,30 €

Etoiles :

Crédit photo couverture : © Violeta Lópiz et éd. Du Rouergue.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

elise Fontenaille 14/01/2017 14:03

merci laure ! elise

Laure 14/01/2017 15:09

Merci Élise,
ça c'est la magie et le hasard des bibliothèques, je n'avais jamais entendu parler de ce livre, et pourtant il est magnifique, et je suis globalement votre travail, davantage en ados et en littérature générale :-)

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -