Les jardins d'Hélène

La vérité sur « dix petits nègres » - Pierre Bayard

8 Janvier 2020, 08:33am

Publié par Laure

Pierre Bayard, déjà coutumier du fait avec qui a tué Roger Ackroyd ? Enquête sur Hamlet et l’Affaire du chien des Baskerville, propose une résolution différente des Dix petits nègres d’Agatha Christie, en donnant la parole au véritable assassin (homme ou femme, la révélation n’arrivera qu’à la toute fin), et en démontrant en quoi la version donnée par Agatha Christie ne fonctionne pas.

 

Pas de crainte si vous n’avez pas lu l’œuvre originale ou si vous ne l’avez plus en tête, Pierre Bayard y revient largement, dans son déroulé, et avec de nombreux extraits, vous ne serez pas perdu.

 

Ici le personnage de l’assassin devient narrateur, doté d’une existence propre, échappant au contrôle de l’auteur, mais on sent trop souvent hélas la voix propre du critique écrivain, surtout dans tous les passages d’analyse littéraire. Passages qui sont ceux qui m’ont le plus intéressée, notamment toute la partie sur les illusions d’optique, les biais cognitifs et les formations de l’inconscient, et qui peuvent s’appliquer à bien d’autres œuvres. Il donne d’ailleurs plusieurs exemples dans la littérature policière classique.  C’est bien Pierre Bayard qui s’exprime alors, et non l’assassin.

 

Quant à la nouvelle solution proposée, elle me laisse assez perplexe aussi, un peu tirée par les cheveux, et au final, on n’a qu’une envie : relire l’original à la lumière de cette nouvelle grille.

 

La lecture nécessite souvent d’être bien concentré (ce n’est pas un roman) et j’ai trouvé l’ensemble un peu poussif, répétitif, et peu convaincant. Ses autres titres sur des résolutions alternatives sont peut-être plus réussis, si j’en crois des avis de lecteurs sur le net.

 

Je ne garderai donc hélas pas grand souvenir de ma lecture…

 

 

Les éditions de Minuit, janvier 2019, 164 pages, prix : 16 €, ISBN : 978-2-7073-4488-5

 

 

 

Crédit photo couverture : © Les éditions de Minuit

Commenter cet article

Autist Reading 08/01/2020 18:31

Rien que le fait d'avoir envie de relire l'original à la lumière des éléments exposés par Bayard, c'est déjà pas si mal, non ? :)

Laure 08/01/2020 18:59

Si mais j'ai trop de choses à lire pour oser prendre le temps de le replonger dans Agatha Christie. Mais rouvrir des bouquins d'analyse littéraire ça me tente bien. Je n'ai pas dit mon dernier mot avec Bayard !