Les jardins d'Hélène

Un week-end sur deux - Corinne Dreyfuss

11 Juin 2007, 20:58pm

Publié par Laure

un-we-sur-deux.jpg Arthur est fils unique, mais aussi le dernier d’une famille recomposée. Il vit avec son père et sa mère, et attend, un week-end sur deux, la visite de ses demi-frères et sœur, enfants plus grands de son père : Lili, Théo et Tom. Il apprend à gérer leur absence, se réjouissant de leur présence. Lili, Théo et Tom habitent loin, ils prennent l’avion un week-end sur deux pour venir voir leur père, et entre temps, tout ce petit monde communique par webcam interposée.

Un point de vue original et que je ne crois pas avoir déjà vu abordé que celui de l’enfant dans une famille recomposée, celui qui est arrivé « après », et qui souffre un peu d’être seul, quand c’est si bien à plusieurs ! Publié dans la collection « petite poche, des romans comme les grands » chez Thierry Magnier, ces petits romans, très courts et très aérés dans leur mise en page (45 pages à peine) sont destinés aux enfants à partir de 7 ans, des premières lectures sur des sujets de grands, en quelque sorte.

J’ai trouvé ce petit texte très beau, très poétique, mais du coup peut-être un peu difficile pour des enfants si jeunes. Je l’ai lu à voix haute, sur une chaise longue dans le jardin, avec Mosquito dans mon giron, qui… s’est endormie ! Grandinette l’avait commencé aussi mais elle s’est endormie dessus aussi (bon, elle avait eu une journée très chargée, entre anniversaire de copines, répétitions et gala de danse). Il ne reste que moi, qui l’ai apprécié, mais trouvé trop court pour mon regard d’adulte, et qui le conseillerais plutôt à partir de 8-9 ans.

 

Ed. Thierry Magnier, coll. Petite poche, oct. 2005, 45 pages, prix : 5 €

Ma note : 4/5

Crédit photo couverture : éd. Thierry Magnier et Amazon.fr

Commenter cet article

Anne 12/06/2007 08:55

Un livre pas mal pour les adultes et soporifique pour les enfants en somme!Le thème est interessant. C'est vrai que "ces enfants- là" souffrent souvent de solitude et aussi d'avoir des parents plus âgés. Mon fils a 1 copain dans cette situation: ses parents sont retraités alors que nous, nous avons la quarantaine (heu...bien tassée...). Ce n'est toujours facile pour lui.

Laure 12/06/2007 09:57

oh non, je  crois que le soporifique est juste un hasard !

Vero 12/06/2007 08:48

Je note! La Loute est en pleine frénésie de lecture, à deux pour le plaisir de partager avec maman et seule aussi.
Malheureusement, tous les chouettes albums dont tu parles sont introuvables ici en librairie ou en médiathèque. Je rage un peu!