Les jardins d'Hélène

Vachette

15 Juin 2007, 18:43pm

Publié par Laure

vachette.jpg


Vachette à 3 mois

Je rentrais d’Angers quand le portable a sonné. Je me suis arrêtée sur le bord de la route, elle le permettait et il n’y avait personne. La nounou m’annonçait la voix tremblante que Vachette venait de mourir.

Le vendredi, fiston finit plus tôt au collège, il rentre seul à pied. Il a trouvé notre jeune minette coincée dans la fenêtre de la cuisine. Ces fenêtres qui s’ouvrent dans les deux sens, normalement à l’horizontale, et en basculant à la verticale, ce qui vous permet d’aérer en toute (relative) sécurité et de vous absenter sans inquiétude. Jamais on avait imaginé qu’un chat tenterait d’entrer ou sortir par là. Il a décoincé Vachette, mais quand il a vu qu’elle restait allongée sur le carrelage, peinant à respirer, il a téléphoné à la nounou, qui devait venir plus tard pour récupérer les filles à l’école. Elle est arrivée bien vite et l’a amenée chez le vétérinaire. Mais n’a pas eu le temps de faire les 1500 mètres, Vachette est morte dans sa voiture, sur les genoux de fiston. Qui est allé récupérer ses sœurs à l’école sans vouloir croire à la mort de son chat. Qui a retrouvé la nounou chez le véto et la triste réalité.

Je n’ai pu que passer récupérer le collier et payer l’incinération. Vachette a souffert, peut-être de longues heures, on ne sait pas combien de temps elle est restée coincée entre 8 h ce matin et 16h20 cet après-midi, les poumons comprimés, son cœur s’épuisant avant de lâcher. Un truc idiot, très idiot.

Vachette parce qu’à sa naissance on pensait « noire et blanche, comme les vaches avec des taches », parce que le vétérinaire voulait la mettre au régime et moi qui riais : « mais non, c’est parce qu’elle a les poils longs », il suffisait pourtant de prendre Tigrou sous un bras et Vachette sous l’autre pour constater que même si elle n’avait pas le poids d’un bœuf, elle était beaucoup plus lourde.

Je n’ai pas vu les enfants qui sont partis pour le week-end chez leur père et sa nouvelle compagne, moins d’1/4 d’heure après avoir perdu Vachette. 

vachette bienheureuse.jpg

Vachette bienheureuse

Commenter cet article

Elodie 23/06/2007 21:35

je découvre ton blog et ce billet en même temps. Je reviendrai sur ton blog et je ne peux m'empêcher de laisser un petit mot, en souvenir de Vachette. J'ai vécu ça, et même plusieurs fois, on en souffre tellement, et nos enfants aussi. Plein de pensées compatissantes pour toi et eux.

yueyin 23/06/2007 08:05

Quelle triste événement, je t'envoie toute ma sympathie et j'espère que ton fils se remettra bien de cette expérience qui a dû le boulverser.

emmanuelle 18/06/2007 16:00

Je suis désolée pour Vachette...Ca fait mal au coeur de perdre un de ses petits compagnons à poils.Bisous à toi et aux enfants :(

Choupynette 17/06/2007 19:57

Quelle tristesse... ces derniers temps (ou plutot l'année dernière), j(ai enterré 3 chats... on a beau dire, c'est des bêtes, mais qu'est-ce qu'on peut les aimer! je pense bien à toi

Sandra 17/06/2007 12:12

Une petite pensée pour toi el les enfants Laure...J'ai perdu mon Canoute il y a quelques mois, c'est très douloureux...et je l'entends parfois encore miauler...

Laure 17/06/2007 21:56

Merci Sandra.. oui je m'attends tjrs à la voir arriver derrière la porte ou la fenêtre...

katell BOUALI 16/06/2007 22:31

Mille et une pensées pour toi et les enfants...c'est toujours dur de perdre un animal familier que l'on aime  :-(

beat 16/06/2007 17:23

bon courage et une pensée pour vachette

Florinette 16/06/2007 12:41

Quelle triste nouvelle, je suis de tout coeur avec vous !Je vous embrasse tendrement !

Laure 16/06/2007 12:55

merci encore à vous tous pour ce bel élan de pensées !

C. Sauvage 16/06/2007 10:03

Zoulou, le plus beau chat des Batignolles, l'a sûrement accueilli au paradis des chats. Je suis sûr qu'ils vont devenir copains...

Laure 16/06/2007 11:19

Ah oui alors, comme j'aimerais que ma Vachette ait de bons copains là-haut...

Anne 16/06/2007 09:12

Tout plein de pensées....