Les jardins d'Hélène

Les heures chaudes - Annie Lemoine

1 Juillet 2007, 19:52pm

Publié par Laure

heures-chaudes.jpg Les histoires d’amour finissent mal, en général. Quel refrain bien connu ! Celle-ci n’échappe pas à la règle…

C’est l’été, elle le rejoint comme chaque été dans leur petite maison du bord de mer. Elle arpente le monde, travaillant pour une ONG humanitaire. Dans la joie des retrouvailles, il la prend brutalement, tout à son désir. Elle se sent humiliée, salie, violée, le mot est écrit. Sous la torpeur de l’été caniculaire ou venteux (c’est selon), « il faut se méfier du soleil, surtout ne pas s’y exposer aux heures chaudes… », le couple court à sa perte, on le sent, on le devine. Où est passé l’amour ? Ils ne se comprennent plus, ne se partagent plus.

La fin tragique, est sans appel, cruelle (mais inattendue).

L’histoire n’a rien d’extraordinaire mais Annie Lemoine a su créer une atmosphère douce et grave, sur une banale histoire d’amour qui s’achève. Quelque chose de plaisant et simple à la lecture. On regrettera toutefois un prix élevé (14 €) pour un nombre de pages minimal, surtout quand on sait que sur beaucoup, il n’y a qu’une ou deux phrases. Un tempo qui participe de la narration, mais en tant que consommatrice, je crierais un peu au vol. D’autant que la très jolie photo de couverture relève bien plus du marketing que du contenu du roman, et faut arrêter de nous prendre pour des gogos !

Flammarion, avril 2007, 135 pages, prix : 14 €

Ma note : 3,5/5

Crédit photo couverture : éd. Flammarion et  © Xavier Mora

Crédit tout court : merci Cuné !

 

Commenter cet article

Philippe 02/07/2007 19:14

moi, un livre de cul ça me tentait, mais à ce prix...

Laure 02/07/2007 21:49

d'autant que là, tu as le prix, mais pas le contenu supposé ;-)

Florinette 02/07/2007 13:04

L'autre jour, en le feuilletant, j'ai remarqué le nombre de pages au contenu assez maigre et j'ai trouvé ça exagéré quand j'ai vu le prix, je l'ai donc reposé et à te lire, j'ai bien fait !

Sophie 01/07/2007 23:44

Que faire alors? L'acheter? non. Se le faire offrir? pourqoi pas.Attendre qu'il sorte en poche? Je crois que je vais faire ça, parce que j'ai quand même bien envie de le lire.