Les jardins d'Hélène

Un si bel avenir - Véronique Olmi

24 Juillet 2007, 06:14am

Publié par Laure

un-si-bel-avenir.jpg  Boris et Clara, Pascal et Elisabeth, deux couples qui oeuvrent dans le milieu du théâtre. Pascal est metteur en scène, Elisabeth est actrice, Boris est acteur et Clara journaliste de radio. Tout commence en douceur pour basculer dans une violence sourde. Elisabeth découvre qu’elle est trompée depuis longtemps, divorce et bataille pour obtenir la garde de leurs deux filles. Quand à Clara, c’est plus compliqué ! Couple bancal car elle ne veut pas d’enfant, lui est prêt à chercher ailleurs celle qui enfantera pour lui, tout en gardant Clara. Mais surtout, cette dernière traîne un passé intime et familial très douloureux. Une quête qui demande réparation… Une première rencontre anodine et ces deux femmes, Clara et Elisabeth, vont s’attacher l’une à l’autre, s’entraider, se sortir du gouffre l’une l’autre.
C’est fort, puissant, violent, comme seule Véronique Olmi sait le faire ! 

Actes Sud, janv. 2004, 174 pages, prix : 16,50 €, existe en poche
Ma note : 4,5/5
Crédit photo couverture : éd. Actes Sud et © Clare Park

Commenter cet article

yueyin 31/07/2007 12:14

Voilà qui donne envie de découvrir cette auteure que je n'ai jamais lue... je note donc !

Anne 25/07/2007 09:01

J'avais été moins enthousiaste que toi, mais cette amitié féminine m'avait fait rêver...Quant à la scéne de la visite de l'assistante sociale, elle m'avait fait beaucoup rire!

Laure 25/07/2007 10:06

oui, ce passage est très réussi !

Philippe 24/07/2007 13:17

Diable, 4,5 sur 5 comme tu y vas ! Tu te lâches, c'est les soldes ou quoi. Trêve de (douteuses) plaisanteries... je vais d ce pas m'en saisir et le lire...

Laure 24/07/2007 13:27

disons que j'avais des raisons toutes personnelles d'aimer ce livre ! parce que dans ma petite vie, j'ai l'immense honneur de cumuler les tares des 2 protagonistes, forcément, ça aide ;-)) plus objectivement, un peu long au démarrage quand même, ce roman-là.

katell BOUALI 24/07/2007 10:29

OUh làlàlà, j'en ai des frissons à lire le commentaire de ce roman! Je le note: je n'ai encore pas lu de Véronique Olmi mais comme je ne cesse d'en lire du bien sur les blogs, je vais me lancer dans sa découverte dès que possible.

Laure 24/07/2007 10:48

le plus fort reste quand même bord de mer !