Les jardins d'Hélène

La baïne - Eric Holder

7 Août 2007, 19:10pm

Publié par Laure

baine-holder.jpgSandrine a réalisé son rêve en venant s’installer à Soulac, petite bourgade balnéaire de la Pointe de Grave, en souvenir de toutes ses bonnes années de vacances passées au bord de l’Atlantique. Mariée et mère de deux enfants, elle mène une petite vie tranquille dans le vignoble médoquin, (j’aurais écris médocain mais Holder met –quin et le dico atteste les deux, donc.. je respecte l’auteur !) jusqu’à ce que débarque Arnaud, un photographe parisien en repérage pour les besoins d’un film. Adultère classique, drame de la passion impossible et de la jalousie, ou de la médisance ?

J’avoue, j’ai failli abandonner ce roman assez vite, un peu agacée par le style d’Holder que je trouve un peu ampoulé, descriptif et délayé. Je me suis donnée un temps de recul avec d’autres lectures, puis allez, 190 pages, ce n’est pas la mer à boire. De bons passages mais rien d’inattendu… et si le véritable sujet du livre c’était l’amour d’une région ? Pour y avoir passé des vacances, je reconnais qu’on a davantage de plaisir quand on connaît les lieux (même avec des yeux de touriste), les dangers maintes fois énoncés des baïnes, ces courants qui vous emportent au loin et noient même de très bons nageurs. Le microcosme aussi, celui qui exclut toute personne qui n’est pas native du coin, ah comme il est facile de critiquer et de jacasser sur les « estrangers », qu’ils soient Parisiens ou d’à peine plus loin que la presqu’île. Si la rumeur et la médisance étaient aussi mortelles que la baïne ? Finalement je lui trouve un certain charme à ce petit roman !

Mais peut s’attendre en poche sans problème ;-)

 

Elles l’ont lu (et aimé) : Sylire et Florinette

 

Seuil, janv. 2007, 187 pages, prix : 16 €

Ma note : 3/5

Crédit photo couverture : éd. Seuil et Amazon.fr

 

Commenter cet article

sylire 08/08/2007 18:57

En fait je m'étais imaginée que la baine était au sens propre pour Valérie et au sens figuré pour Sandine.

Laure 09/08/2007 10:02

elle est différente quand même, puisque pour l'une j'ai compris suicide, et accident pour la seconde.

cathulu 08/08/2007 08:41

Moins patiente que toi, j'ai abandonné. Je préfèrais  ses premières nouvelles.

sylire 07/08/2007 23:18

Merci pour le lien. Je suis d'accord avec toi, c'est avant tout un livre centré sur une région, et c'est ce qui lui donne son intérêt.  J'ai été assez  surprise par la fin que je n'ai pas vu venir alors qu'on peut  pourtant la pressentir. As-tu eu été surprise ?

Laure 08/08/2007 08:08

Non, je n'ai pas été surprise par la fin, c'est le propre de toutes les amours impossibles à vivre. Et puis c'est vrai qu'il y avait un précédent dans le roman, avec Valérie. Et puis il fallait bien justifier la baïne ! toutefois on aurait pu penser que les 2... et pas seulement Sandrine...