Les jardins d'Hélène

Le jugement de Léa - Laurence Tardieu

13 Août 2007, 12:38pm

Publié par Laure

« Je m’appelle Léa. J’ai trente-six ans. Je suis assise sur une chaise et j’attends. 
J’ai peur.
Je suis là pour mon enfant, Théo. Il a quatre ans. Il est mort.
Ils disent que je l’ai tué. Ils disent qu’ils vont réfléchir. […] » 

jugement-lea.jpgTelles sont les premières lignes de ce roman de Laurence Tardieu. Léa attend dans une petite pièce étroite, en compagnie d’un gardien, que le verdict des jurés soit rendu. Elle est tétanisée, les larmes de coulent pas. Peu à peu, elle va raconter par saccades son passé, son enfance perdue et l’homme de passage qui est le père de Théo. Le gardien l’écoute et l’encourage, à ½ heure du verdict, même si ça ne changera plus rien, au moins on comprend, on l’écoute, elle se libère. Tendu, dramatique, on pense un peu à l’écriture de Véronique Olmi en lisant Laurence Tardieu. Tous les commentaires que j’ai pu lire sur le net partent du postulat que Léa est coupable. Pour ma part, ai-je mal lu ou mal compris le roman ?, je lui accorde le bénéfice du doute (infanticide ou accident ?) Tout le roman tend vers l’explication du drame, la raison du décès de l’enfant. Comme Clarabel, je trouve que le dénouement est un peu trop rapide, pas assez clair, j’aurais préféré avoir plus de certitudes, d’explications, sur le final avec le père de Léa, entre autres. Un très beau texte néanmoins, très fort, très dur. A relire. 

L'avis d'Ephémerveille

Points n°1722, juin 2007, 106 pages, prix : 5,50 €
Ma note : 4,5/5 
Crédit photo couverture : éd. Points et ©Marc Atkins / Panoptika.net

Commenter cet article

Clarabel 20/08/2007 17:55

Tu sais créer le doute, toi ! :)Bon, il me semblait pourtant, mais maintenant que tu le dis ... grrr !!!  ;o)

Laure 20/08/2007 17:56

Moi je crois toujours à la thèse accidentelle :-)

sylire 13/08/2007 18:18

Il me semble me souvenir qu'elle n'était pas dans son état normal quand "l'accident" est survenuOn se situe donc je pense à la limite des deux :  accident et infanticide

Anne 13/08/2007 17:58

Dans "Puisque rien ne dure" quelques questions n'avaient pas non plus leurs réponses...

anjelica 13/08/2007 14:18

J'ai lu 'Puisque rien ne dure' et j'ai bcp aimé ! Je n'ai pas encore lu celui-là .