Les jardins d'Hélène

Petites morts dans un hôpital psychiatrique de campagne – Michel Steiner

15 Août 2007, 20:57pm

Publié par Laure

petites-morts-hop-psy.jpgUn polar qui se passe dans l’univers fermé et inquiétant d’un hôpital psychiatrique, voilà qui m’intéressait. Un auteur docteur en psychologie et psychanalyste, voilà qui apportait un peu de garantie au sujet. La volonté claire de ce texte ? Dénoncer la barbarie et les tortures infligées dans les asiles du XIXème siècle à nos jours, avec un petit détour par l’Inquisition du XVème et sa chasse aux sorcières, sous couvert de soins apportés aux malades, les soignants étant sûrs alors des vertus thérapeutiques des douleurs et humiliations infligées.

Je vous épargne les détails mais ça commence très « gore », dans le cabinet d’un psychanalyste. Et puis ça devient vite du rigolo, enfin, du n’importe quoi mêlant langage populaire vulgaire et technique savant, avec des personnages peu crédibles, et peu intéressants.

Certes je sais maintenant quelles tortures on infligeait aux fous, mais un essai m’aurait épargné tout un mauvais polar qui se la joue San-Antonio, multipliant à l’infini les synonymes des parties génitales de ces messieurs. Franchement, non. Ou alors c’est un bouquin pour mecs, du genre pas regardant sur l’intrigue. J’espérais sans doute un nouveau Shutter Island ou une autre maison du sommeil, rien à voir.

 

Folio policier n°315, 2003 pour l’édition revue par l’auteur (1999 pour la 1ère édition), 283 pages.

Ma note : 2/5

Crédit photo couverture : éd. Gallimard et ©Lise Sarfati / Magnum / et Amazon.fr

Commenter cet article

Vero 16/08/2007 16:30

Bon ben on va éviter alors!

Laure 16/08/2007 18:11

on peut...

Tamara 16/08/2007 11:34

Shutter island : très bon !La maison du sommeil : pas mal ! j'étais un peu déçue par la fin.et ta proposition du jour : non, merci ! ;-)

Laure 16/08/2007 18:10

;-))