Les jardins d'Hélène

Un appartement, une femme, un roman - Wilhelm Genazino

2 Octobre 2007, 08:50am

Publié par Laure

Traduit de l’allemand par Anne Weber

 

une-femme-un-roman.jpgCe qui m’a attirée dans ce livre, c’est le titre. Il allait forcément parler d’écriture et d’intimité. C’est avant tout un roman d’apprentissage, dont je ne connaîtrai jamais l’issue, puisque je l’abandonne à la page 72 (sur 177). A 17 ans, le narrateur est placé en apprentissage dans une entreprise de transport routier. Mais sa vocation, c’est l’écriture, il se rêve romancier. Il commence par des piges dans le journal local, un peu la rubrique chiens écrasés, enfin comptes-rendus des petites manifestations et fêtes locales. Voilà, je n’en saurai pas plus, ça se lit pourtant facilement, mais c’est un peu mortellement ennuyeux. Pas assez d’action, ou de rythme, c’est long comme un jour sans pain, dirait le proverbe.

 

La critique du Matricule des Anges

Ed. Christian Bourgois, fév. 2004, 177 pages, prix : 18 €

 

Commenter cet article

Tamara 02/10/2007 17:05

Un jour sans pain ? Impossible !! :-)

la Pyrénéenne 02/10/2007 10:30

Autant tu donnais  hier envie de lire "Et si c'était niais ? " ( j'ai hésité à l'acheter l'autre jour mais , comme Lilly , je me suis dit que ce genre de bouquin n'est jamais si drôle que ça ...  du coup ton avis va peut-être me faire changer d'avis ...et en plus , si Cuné s'y met .... ) enfin bref , autant tu peux donner envie , autant là , ma LAL ne s'allongera sûrement pas avec celui-ci ...