Les jardins d'Hélène

No et moi - Delphine de Vigan

13 Octobre 2007, 20:47pm

Publié par Laure

no-et-moi.jpgA 13 ans, Lou est une enfant surdouée. Elle sympathise avec une SDF aperçue près de la gare, et sous prétexte d’un exposé scolaire, toutes deux vont lentement s’apprivoiser. Lou se met à lutter contre toute l’injustice et la misère du monde, jusqu’à convaincre ses parents d’accueillir No chez eux. Sa présence redonnera d’ailleurs un peu de vie à ce couple définitivement blessé par la mort d’un autre enfant. No se refait une santé, avant de resombrer dans d’autres noirceurs suggérées, et de partir vivre chez Lucas, un camarade et am(i)oureux de Lou.

Cette semaine (pendant mon stage) en librairie, je n’entendais que des éloges de lecteurs : « magnifique, à lire, sublime, un bonbon, ce livre c’est du miel, etc. ». Voilà, c’est cela, ce roman, c’est un bonbon au miel, qui serait délicieux s’il n’était un peu trop chargé en passés chargés de douleurs, et en gentillesse débordante. Trop c’est un peu trop, quand même. Un peu déçue par la fin aussi, le devenir du personnage de No, qu’on imagine mais qui n’est pas clairement décrit. On reprochait à Gavalda d’avoir fait quelque chose de trop gentillet avec Ensemble c’est tout, je trouve que No et moi l’est davantage, contrebalançant sur des drames passés, de l’enfance ou de la conception, toujours plus douloureux. Néanmoins, les passages sur les SDF sont une analyse fine et juste de la réalité, que j’ai réellement appréciés. 

result.png

 

Ils l’ont lu : 

Bernard, Clarabel, Eireann, et Cuné (dans les commentaires clients sur Amazon, descendre un peu dans la page)

N'hésitez pas à me donner vos liens pour compléter ! 


Très beau portrait de l'auteur(e) sur l'Express.fr

 


Ed. JC Lattès, août 2007, 285 pages, prix : 14 €

Ma note : 3/5

Crédit photo couverture : éd. JC Lattès et Amazon.fr

Commenter cet article

Claire 25/02/2009 15:36

J'avais noté le livre sur une liste de livres à lire par emprunt en bibliothèque. Le mode emprunt m'a consolée. L'ouvrage, à mon avis, conviendrait bien à des adolescents, voire de grands adolescents mais il lui manque de la densité et de l'étoffe. Quelque part, la description d'une surdouée est plus réussie que celle d'une jeune SDF. Ce qui me semble juste à propos de No, c'est qu'on ne "sauve" pas une SDF. Elle peut s'en sortir et a besoin d'aide pour cela mais c'est un processus extrêmement long avec des hauts et des bas. C'est pourquoi il est fort juste que le livre ne dise pas son destin (il y a d'ailleurs peu de chance que No retrouve son Loïc... mais pourquoi pas...). Oui, l'histoire de Lou rend bien compte de la difficulté d'une relation stable avec les SDF. La bonne volonté, l'altruisme n'y suffisent pas. Leur désocialisation est complexe. Leur réinsertion aussi. Trouver la juste attitude, durer dans l'engagement envers eux procède de la même complexité.

Philippe 22/10/2007 11:25

je refroidis, je me réchauffe,  je refroidis, je me réchauffe, je refroidis, je me réchauffe, je refroidis, je me réchauffe, je refroidis, je me réchauffe, je refroidis, je me réchauffe, je refroidis, je me réchauffe, je refroidis, je me réchauffe, je refroidis, je me réchauffe, je refroidis, je me réchauffe, je refroidis, je me réchauffe, je refroidis, je me réchauffe, je refroidis, je me réchauffe...AH LES FEMMES !!!!!!

Clarabel 16/10/2007 09:50

Bah non je proteste (et remets un coup de chaud !!) ... :o)

Laure 16/10/2007 17:34

vas-y vas-y, parfois je joue ma rabat-joie ;-))

Philippe 14/10/2007 16:50

Avant hier, dans l'Express, j'ai lu une cirtique élogieuse de ce livre qui m'a donné envie, mais vraiment très envie de le lire. Ta critique me refroidit un peu. Tant mieux !

Laure 14/10/2007 18:19

si tu apprécies toi-même le refroidissement, que puis-je ajouter ? ;-))

chocoladdict 14/10/2007 12:00

Hello, Ce stage en librairie te donne-t-il envie de te reconvertir? je fais parfois ce vieux rêve d'ouvrir une librairie-salon de thé...puis je pense compta, stocks, cartons à transporter, horaires de travail et je redescends sur terre ))

Laure 14/10/2007 12:50

redescends sur terre, c'est le mieux je crois ;-)))

cathulu 14/10/2007 08:26

J'hésite encore ...