Les jardins d'Hélène

La femme de l'allemand - Marie Sizun

6 Novembre 2007, 06:00am

Publié par Laure

La petite Marion vit seule avec sa mère Fanny. De père, il n’y a plus. Derrière le silence se cache une paternité « allemande », pendant la guerre, et de cela, on ne parle pas. Et puis, ce père est mort à Stalingrad. Fanny restera à tout jamais la femme de l’Allemand, est-ce cet événement dans sa vie qui fera décompenser sa maladie, une psychose maniaco-dépressive ? Si au début Marion ne voit pas trop la folie de sa mère, elle devient plus évidente et plus lourde à gérer en grandissant. Quel déchirement pour la jeune fille devenue adolescente que de trahir sa mère en la confiant à des instituts aux soins spécialisés, quelle souffrance que de s’opposer ainsi à elle. Mais il n’y a pas d’autre réponse que la fuite pour se libérer de cette douleur et de cette folie pour laquelle elle ne peut rien.

Un très beau roman sur la difficulté des origines, le poids des regards sur ces filles mères ayant flirté avec l’ennemi pendant la guerre, les secrets qui peu à peu se dévoilent, et l’ambivalence qui toujours vous torture quand il faut choisir entre l’amour maternel et écouter et sauver sa raison. Ce roman, parfois un peu répétitif (à peine), traduit à merveille cet écartèlement de l’amour filial, les revirements entre les phases maniaques et celles dépressives de la maladie, et la violence toujours plus grande de cette mère qui n’est plus elle-même.

 

Elles l’ont lu : Flo , Clarabel  

Lu début octobre dans le cadre du Grand Prix des Lectrices de Elle 2008, sélection roman du mois de novembre.

Arléa, mars 2007, 242 pages, prix : 17 €

Ma note : 14/20
Crédit photo couverture : éd. Arléa et Amazon.fr

Commenter cet article

Joelle 10/01/2008 08:49

Pas mal le système de notation hyper précis ! mdr ! De mon côté, je pense plutôt lui mettre un 15 voire peut-être un 16 ... j'ai dans l'idée que c'est une histoire qui me restera !

Clarabel 06/11/2007 22:43

Le barême Amazon me rend chèvre ! ... Entre les jours où je me sens clémente, et les autres où j'ai l'âme assassine, mieux vaut être avertie du "trucage" de mes étoiles !!!! :D

Cuné 06/11/2007 16:14

Seulement pour les livres lus dans le cadre du Grand Prix des Lectrices de Elle, Philippe.Madaaaame, moi je suis, moi !!! ;o))

Laure 06/11/2007 19:27

Ah, y en a au moins une qui suit, merci Cuné, ça fait plaisir !! :-))Oui, pour le prix Elle il faut noter selon le barême suivant : (sans décimales) 0 à 3 = très mauvais, 4 à 7 = mauvais, 8 à 10 = passable, 11 à 14 = assez bien, 15 à 17 = bien, 18 à 20 = Très bien.J'ai eu la flemme de ramener tout cela au barême Amazon, qui n'utilisant normalement pas les décimales non plus, est moins précis. 

Philippe 06/11/2007 13:36

Tiens ! C'est sur 20 maintenant...

Florinette 06/11/2007 11:17

Très tentant ainsi que la note sur 20 que tu lui donnes ! ;-)

Choupynette 06/11/2007 10:51

Il me fait de l'oeil ce livre!!!