Les jardins d'Hélène

Les baisers des autres - Carine Tardieu

15 Janvier 2008, 14:13pm

Publié par Laure

baisers-des-autres-copie-1.jpgA l’origine, les baisers des autres est un court métrage, écrit et réalisé par Carine Tardieu. Un projet né 3 mois après le décès de sa mère, qui est devenu une aventure formidable, et un film de 13 minutes 30, avec Noémie Develay dans le rôle de Sandra, Didier Agostini dans le rôle de son père, et Isabel Otero dans le rôle de sa mère. Romane Bohringer assure la voix off de Sandra. Le film remporte de nombreux prix.

En 2003, Carine Tardieu est contactée par la directrice d’Actes Sud Junior pour tirer de ce court métrage une novellisation de 90 pages. Et voilà l’ouvrage. Plus ample, plus dense.
 

Sandra, donc, est une collégienne de 15 ans. Les baisers des autres la dégoûtent, peut-être parce qu’elle les envie aussi. Mal dans sa peau, elle souffre de son surpoids, de sa boulimie, de n’être pas jolie (enfin, de se croire pas jolie), elle est toujours effacée devant les autres, même si intérieurement elle revendique son droit de ne pas être et penser comme tout le monde.

Un père assez distant hormis un baiser rituel matin et soir, une mère dépressive, un frère qui ne lui sert pas vraiment de confident, bref, Sandra a une adolescence timide et douloureuse.

Bien écrit, on se prend vite dans l’histoire de Sandra, mais voilà, on nous fait un peu la totale :  ado isolée, sans amis, trop grosse, boulimique, une mère dépressive, puis un cancer, puis un décès : la barque n’est-elle pas un peu chargée sur seulement 90 pages ? 

Le scénario en ligne  

Actes Sud Junior, coll. Ados, ciné roman : Livre + DVD, avril 2003 (rééd. 2006), 101 pages, prix : 8 €

Ma note : 3,5/5

Crédit photo couverture : éd. Actes Sud et Amazon.fr

Commenter cet article

pinkypou 10/10/2009 18:56


Un peu beaucoup ? Il y a des personnes qui vivent bien pire que ça.
C'est sur que si vous cherchez de la guimauve pour vous distraire il vaut mieux lire Harry Potter et la coupe de boule de gommes pour les gosses.

Quand on lit une histoire vraie, la coupe est souvent bien pleine justement ... mais sans doute faites vous partie des heureux qui ont encore adultes leurs deux parents ...


Laure 14/10/2009 10:01


Encore le commentaire de quelqu'un qui mélange tout et qui interprète à sa façon sa lecture erronnée de mon commentaire. Et puis je lis des romans, pas des histoires
vraies. Je ne vois pas non plus le rapport entre votre remarque et ce roman de Carine Tardieu. Je parlais de crédibilité sur un court texte de 90 pages, pas de guimauve ni de votre vie
personnelle.
Pour les écorchés vifs de la vie, il y a d'autres solutions que les hurlements à tout va sur internet.


Clarabel 17/01/2008 10:46

(( aucun lien avec laurence tardieu ?? ))

Laure 17/01/2008 11:43

euh.. aucune idée !

Anne 15/01/2008 16:23

ouh là, effectivement ça fait peut-être un peu beaucoup pour une seule et même  personne !