Les jardins d'Hélène

Vieilles peaux - Anna Rozen

27 Janvier 2008, 08:34am

Publié par Laure

vieilles-peaux.gifVieilles peaux est un recueil de trois longues nouvelles, très différentes les unes des autres.

Dans la première, Postérité, une écrivain, Cressida Bloom, se met en quête d’un exécuteur testamentaire, quelqu’un qui s’occupera de ses archives, de ses inédits, et de son œuvre après sa disparition. Elle a une idée précise du profil de poste : un homme nécessairement, jeune…Mais les candidats ne sont jamais à la hauteur…

La seconde nouvelle, Marthe et Fernand, nous raconte le quotidien d’un couple marié depuis plus de 40 ans, quasi enterrés vivants dans leur routine, leurs habitudes monotones, avec la toute-puissance tyrannique de Madame sur Monsieur. Puis c’est la mort de l’un. Un jeune couple habite ensuite la maison. Même s’ils sont à peine trentenaires, ils suivent déjà le même chemin… C’est la nouvelle qui m’a le plus touchée, intimiste et mordante, piquant sans gêne les travers du couple.

La dernière nouvelle est atypique, Pas Moi. Une succession de fragments où l’écrivain se met dans la peau d’hommes ou de femmes divers et variés, qui commencent tous par je suis… Capacité extraordinaire du romancier à se jouer de nous en inventant tout ce qu’il veut. La conclusion est très belle : « Vous m’écoutez écrire, je vous regarde penser. Je ne suis pas moi. Je suis tous les autres. Les autres sont moi. Donc, il n’y a personne. Que moi. Et vous, peut-être. » Un exercice intéressant…au début, car j’avoue que j’ai trouvé cette nouvelle un peu trop longue, vite lassante.

Un tout qui mitige donc mon appréciation finale, mais qui se lit quand même rapidement et avec plaisir.

 

Lu aussi par : le buzzSébastienClarabel, Cuné  

 

Le Dilettante, mars 2007, 222 pages, prix : 16 €

Ma note : 3,5/5

Crédit photo couverture : éd. Le Dilettante et Fnac.com

Crédit tout court : merci Clarabel !

Commenter cet article

Philippe 28/01/2008 10:15

elle fait (souvent) dans la littérature de cul, non ? Ou me trompe-je ?

Laure 28/01/2008 13:00

tu peux dire ça comme ça, oui, si tu veux. Mais pas dans ce recueil-ci. Je n'ai pas tout lu d'elle, mais juste plaisir d'offrir joie de recevoir, il y a des lustres, et qui était je crois, un recueil de nouvelles z'érotiques.

zazimuth 27/01/2008 09:09

Je suis assez tentée...