Les jardins d'Hélène

C'est arrivé à Lucile - Anne-Laure Boselli

29 Mars 2008, 10:12am

Publié par Laure

Premier roman.

 

Une nuit, Lucile appelle son amie Alexia. L’adolescente de seize ans dort et ne veut pas répondre. Le message qu’elle trouve la réveille immédiatement et la bouleverse : le père de Lucile est décédé subitement. Comment aider sa meilleure amie ? Que dire ? Que faire auprès d’elle ?

 

Sur un temps très court et avec une économie de moyens assez impressionnante, Anne-Laure Boselli nous propose un roman sensible et délicat sur l’impuissance face à la mort, mais sur l’importance de l’amitié. Plus que les phases du deuil qui n’ont pas le temps ici d’être développées, c’est sur cette impuissance et maladresse d’Alexia que l’auteur insiste. La jeune fille « se sent nulle », ne sait pas quoi dire à son amie, ne sait pas comment la soutenir, mais elle est là, même désemparée, elle a répondu présente à son appel, et c’est cela qui est important. 

 Extrait p. 53 : « Les deux amies se regardent en silence. Dans leurs yeux, défilent quinze années de jeux, de rires et de larmes, de secrets partagés. Elles se sourient. Elles fixent dans le passé, pour l’éternité, leurs souvenirs d’enfants. Il y aura un avant et un après ce moment, elles le savent. Après, il n’y aura plus d’insouciance, plus de légèreté. Après, la vie ne sera plus aussi belle. L’enfance sera restée derrière, comme un livre que l’on a trop tôt refermé. La mort l’a emporté avec lui, alors que l’encre n’était pas sèche et qu’il restait des pages à écrire. »

 p. 89 : « […] J’ai perdu mon père et ça ne va pas. Oui, je pleure. Oui, ça fait mal. Non, je ne vais pas l’oublier avec le temps. Jamais. Jamais. Jamais. Je ne veux pas. Il est dans mon cœur. Il reste dans ma tête. Dans mon corps. Je suis née de lui, je suis une part de lui. Je suis faite de lui… »

Un livre coup de cœur de Ricochet, dès 12 ans.
Un livre que j’ai acheté pour Camille, évidemment. 

Ed. Alice jeunesse, janvier 2008, 92 pages, prix : 8 €
Ma note : 4,5/5
Photo couverture : Rik Wouters, Portrait de Nel Wouters (détail)

Commenter cet article

Anne-Layre Boselli 06/04/2008 19:11

Merci à vous aussi ! Peut-être à une prochaine fois, avec d'autres histoires, je l'espère aussi...Profitez bien de l'expérience Elle et Livre de Poche, j'ai pour ma part adoré le faire et les rencontres avec les autres lecteurs peuvent être très fortes.

Anne-Laure Boselli 03/04/2008 12:22

Merci pour votre critique. Le sujet du livre n'est pas gai effectivement, mais l'écriture est "montée" comme ça en moi, comme une nécessité. Les adolescents que je rencontre autour de ce texte me disent être très touchés, qu'ils soient concernés ou non par cette épreuve. Quant à la couverture... moi j'ai aimé cette peinture d'une jeune fille qui est dans l'écoute et en même temps retenue... !

Laure 03/04/2008 15:36


merci de votre passage ! à part la couverture que je trouve moi aussi très moche (ah la la, les goûts et les couleurs), j'ai beaucoup aimé votre roman. J'aurais
aimé qu'il soit plus long, notamment sur les différentes étapes du deuil, mais je l'ai trouvé très juste dans le ton. Et puis il est vrai que je l'ai acheté pour une adolescente qui vient de vivre
ce drame, une jeune fille que je connais peu, et même adulte, on se sent souvent "désemparée". J'espère que ce livre l'accompagnera un tout petit bout de chemin dans son "après".
Et puis j'ai souri en lisant la dernière page qui parle de vous : comme vous je fais partie de ces 2 jurys populaires (mais pour 2008) : Le prix des Lectrices de Elle, et du Livre de Poche. Mais je
n'écris pas de roman !
J'espère vous retrouver sur d'autres projets, d'autres histoires...


Gambadou 30/03/2008 21:25

pas facile comme sujet !

cathulu 30/03/2008 08:02

Heureusement que ton billet est là car la  couverture ne donne pas envie !