Les jardins d'Hélène

Les poupées russes - Cédric Klapisch

17 Février 2006, 22:46pm

Publié par Laure

Aussi curieux que cela puisse paraître, je n’ai jamais vu [encore] l’auberge espagnole. Pas de comparaison pour moi donc, ni de retrouvailles particulières avec les personnages. Je regarde ce film d’un œil neuf. Parce qu’à force d’en entendre parler hein… et pourtant je ne suis pas spécialement fan de Romain Duris. J’aime la construction du film, les flash-back, les TGV qui traversent la Manche, l’auteur qui écrit sa vie comme il peut (hmmm tapoter sur son portable pendant que file le train… mais si possible ailleurs qu’aux ch… quand même !), mais quand même, je trouve que ça manque un peu de pêche tout ça. Je m’ennuierais presque. Et puis quand Kelly Reylly entre davantage dans l’histoire, ça y est, je m’attache aux personnages, et suis presque déçue qu’au bout de 120 minutes, ce soit fini. Quant à savoir combien de poupées russes il faut déboîter avant de trouver la femme de sa vie… je laisse la question aux hommes du film. Un cinéma français léger et sympathique, qui dresse un nouveau portrait assez bien vu de cette génération trentenaire désabusée.

 

 

Commenter cet article

Nicolas 17/09/2009 11:18

Je suis un peu d'accord avec Clarabel: le personnage n'a pas évolué d'un iota entre les deux films (rappelons que dans celui-ci, il est censé avoir 30 ans,[ah bon?]). Tout le charme de l'auberge espagnole a disparu, ici tout tourne autour de ce personnage extrêmement égocentrique, alors que dans le premier volume, beaucoup d'importance était donnée à la colocation, donc aux autres personnages. Pas de rythme, pas d'histoire, pas de charme... bref pas d'inspiration. Ca se laisse regarder mais vraiment sans plus.

clarabel 24/02/2006 13:17

Je viens de voir ce film, moi je suis franchement déçue ! Voici mon commentaire :
J'ai particulièrement trouvé le film un peu long et donc ennuyeux. Les personnage sont creux, essentiellement Xavier joué par Romain Duris. Son interprétation du jeune trentenaire parisien, complètement immature et éternel indécis, donne une image affligeante et désoriente véritablement ce film ! Quel point de vue adopté.. par ce type ? Bof, je m'y refuse. Je le trouve très peu sympathique et mérite plusieurs gifles !!! C'est même pathétique qu'à son âge il soit encore au même stade (voir pire!) que lors de L'Auberge Espagnole (un boulot pas terrible, pas de toit, une vie sentimentale nulle) ... Toujours vivoté à son âge, en vrai dilettante doublé d'une frénésie d'actions inutiles et déjà vaines !.. C'est tout Xavier. Autour de lui, le panel de personnages tourne vite à la caricature, je pense au rôle d'Audrey Tautou. Ce film est franchement superficiel et désolant. J'ai, cependant, apprécié la scène du repas chez le grand-père avec Cécile de France, & les séquences à Londres (Kelly Reilly est une actrice magnifique!). Pour le reste, complètement à côté de la plaque !
J'avais vu L'Auberge Espagnole, impression un peu plus enthousiaste, mais en fait j'ai un peu oublié l'essentiel !!!!!!! :D

Laure 24/02/2006 13:33

Oui..je ne sais pas comment était le personnage de Xavier dans l'auberge espagnole, donc s'il a évolué (apparemment non!). J'ai trouvé qqs longueurs et un peu d'ennui sur la première moitié, en fait jusqu'à ce que Kelly Reilly apparaisse davantage !