Les jardins d'Hélène

Happy end - Bertrand Ferrier

17 Février 2006, 22:52pm

Publié par Laure

S’il fallait encore le prouver, la littérature pour ados est dure, violente et réaliste, il faut arrêter de vouloir protéger ces chers bambins. On est loin du rose guimauve de la couverture ! Mais tout comme la couverture le montre également, c’est un vrai coup de poing que ce livre-là. Une violence larvée qui enfle et qui finira par exploser. Le héros a 14 ans et pas d’histoires, jusqu’à celle-ci. Ses parents n’ont pas de prénom, le père, c’est le Frappeur, la mère, c’est l’Autre. Voilà qui plante le décor pour un engrenage dans la violence physique et psychologique. Tout est prétexte à tabasser le jeune garçon, et pourtant celui-ci « ne lance pas de SOS parents tarés », il se mure dans le silence et la solitude. Il vole des livres qui ne l’intéressent même pas. Parfois il y a l’hôpital ou encore le libraire à qui il avoue qui tentent de lui tendre la main, en vain. La pression continue de monter, et comme une cocotte minute sans soupape de sécurité, on se doute bien que la marmite va exploser. On devine donc la fin, et malgré tout, on ne peut la condamner.

A lire donc, avec cette mise en garde : c’est un livre terrible, fort et qui marque.

  Rouergue, coll. DoADo, sept.2002, 121 pages, ISBN 2-84156-480-0, prix 7.50 €

 

Commenter cet article

Sofia 13/06/2010 18:26



Magnifique, ce livre ???? vous voulez rire ? Ce livre est affreux !!! c'est un ramassis de voyeurisme "racoleur" violent et gratuit !


Arrêtez de vous extasier sur ce genre de texte ! Mon petit frère, 13 ans, après l'avoir lu, n'en a pas dormi pendant des jours...


Et ne criez pas au génie ! l'auteur n'est ni plus ni moins qu'un petit monsieur frustré en quête de célébrité  : après des faux "Luky Luke", très commerciaux, il a fait dans le gore, et
maintenant dans la fantasy, sans grand succès... Ce qu'il veut c'est juste se faire remarquer !


 



Laure 13/06/2010 18:58



J'ai lu et commenté ce livre en fév. 2006, et j'avoue aujourd'hui ne pas me souvenir des détails. Néanmoins je suis en total désaccord avec vous sur
le " ramassis de voyeurisme "racoleur" violent et gratuit ! ". Si vous voulez de la littérature jeunesse gentille et pas traumatisante,
(re)lisez Martine à la plage. Si votre frère en est resté choqué, peut-être était-il trop jeune au moment de sa lecture, ou preuve en est que la littérature de qualité bouscule,
surprend, et interroge.


Qu'on n'aime pas un livre, je le conçois et l'accepte, mais qu'on vienne déverser sa bile ici sans argument qui tienne la route, non.


Je n'ai pas lu d'autre titre de cet auteur, mais traducteur et auteur connu n'ayant plus rien à prouver, je ne crois pas qu'il ait besoin de "se faire
remarquer".



louis 11/02/2009 18:11

bien d'accord avec toi sophia! fantastique!

sophia 02/08/2008 13:19

ce livre est magnifique.