Les jardins d'Hélène

Professeur d'abstinence - Tom Perrotta

3 Novembre 2008, 19:17pm

Publié par Laure

Traduit de l’américain par Madeleine Nasalik

 

Ah l’Amérique puritaine et bien-pensante, ses démons et son hypocrisie : tout un roman !

 

Ruth Ramsay est professeur d'éducation sexuelle dans un lycée et c'est une malheureuse réponse faite à une élève sur la fellation ("certains y prennent plaisir") qui va la livrer à la vindicte bien-pensante des puritains de l'Eglise du Tabernacle. Pour calmer le jeu, le directeur va faire appel à Joan Marlow, une "consultante virginité" qui va prôner tous les avantages de l'abstinence avant mariage, et ce dans une tenue ultrasexy, évidemment.

Mais Ruth ne s'en laisse pas conter si facilement, surtout quand Tim Mason, l'entraîneur de l'équipe de foot de ses filles, adepte du Tabernacle, fait une prière en plein milieu de terrain pour remercier Dieu de la victoire. Tim, un personnage complexe, divorcé, remarié, ex alcoolo et toxico, rangé car touché par la grâce de Dieu, du moins en apparence. Et ces deux-là que tout oppose, bien sûr, vont s'attirer malgré eux...

Longs portraits des personnages, c'est une description virulente (mais sans aucune surprise) de l'Amérique puritaine et hypocrite. Tous les clichés y passent, et malgré quelques scènes drôles, tout est couru d'avance dans ce roman... C’est bien dommage, car au final cela donne du déjà lu déjà vu, jusqu’au happy end cucul.

J'attendais davantage de joutes entre la divorcée battante et laïque et le puritain hypocrite, et surtout que les scènes soient davantage mêlées plutôt que successives (alternance de longs passages sur Tim, puis sur Ruth, et ainsi de suite...), le héros est bien davantage Tim que Ruth, et je m’attendais à l’inverse.

 

Merci à Cuné pour le prêt, qui ne s’était guère trompée en en abandonnant la lecture.

 

Ed. de l’Olivier, mai 2008, 395 pages, prix :22 €

Ma note :


Crédit photo couverture : © Mark Velasquez Photography et éd. de l’Olivier

Commenter cet article

helene 05/11/2008 18:27

Je n'ai plus le temps de lire en ce moment ,mais je vous note dans mes favoris, pour plus tard

Laure 08/11/2008 09:31


merci hélène...


Karine :) 04/11/2008 05:35

Naaaa pas pour moi.  J'ai tendance à prendre en grippe ces personnages ultra puritains et ça gâche ma lecture. 

Cuné 03/11/2008 19:56

C'est exactement ce que j'ai ressenti, en fait, on voit l'ensemble du truc très vite, et on n'a aucune surprise...

Laure 08/11/2008 21:38


mais tiens, nous sommes d'accord sur un livre, c'est plutôt rare ! :-))