Les jardins d'Hélène

LA rencontre PHENOMENALE

15 Décembre 2008, 20:56pm

Publié par Laure

Le matin après le petit déj’ je m’en vais en général finir ma tasse de thé devant l’ordi, mails et blogs matinaux, avant le lever du jour bloglines ne me signale bien souvent que les billets de Cuné et des québécoises en décalage horaire de la nuit. Et dans les mails comme toujours des tonnes de pub. En particulier les newsletters de Elle que je ne lis jamais, la cuisine la déco les people, je ne sais plus, 3 tonnes tous les jours. Et Elle ne manque jamais de m’offrir aussi mon horoscope du jour, mais attention, pas n’importe lequel hein, mon horoscope rien qu’à moi, celui du Cancer, l’écrevisse rougissante qui s’en va à reculons.

D’ordinaire je zappe comme les autres newsletters, mais ces malins, ils mettent la phrase essentielle dans le sujet du mail, alors clic, j’ouvre, et je lis :

 

« AUJOURD'HUI

Il vous faudra prendre des mesures concrètes et énergiques pour vaincre votre timidité, pour être sûr de vous, si vous ne voulez pas avoir des regrets tout le reste de votre vie. En effet, une chance de rencontre phénoménale s'offrira à vous au cours de cette journée et, si vous ne savez pas la saisir, elle vous sera perdue à jamais. »

 

Vous n’êtes pas sans ignorer que je suis une jeune et belle divorcée solitaire qui se demande parfois si elle va finir gaga avec son chat, alors là, j’ai l’œil qui clignote, et j’annonce la fantastique nouvelle à Dame Cuné, qui en amie fidèle me coache :

Oh oh oh ! Souris, souris, souris, tout le temps !! ;o))

 

Je ne tiens pas un blog de fille, mais c’est qu’aujourd’hui quand même, faut que je joue à la fille hein, manquerait plus que je rencontre le Prince Charmant en guenilles et le cheveu filasse, nan mais. Alors zou, la petite jupe d’hiver longueur décente, les cavalières noires, le petit pull V, le nouveau manteau acheté vite fait mais déjà adoré, et, et, et…

La panoplie de fille :




Bon j’ai oublié de mettre le mascara sur la photo mais je ne l’ai pas oublié sur mes yeux, je peux aller affronter les allées de l’hypermarché que je fréquente le lundi, comme la plupart des gens qui travaillent toute la semaine sauf le lundi. Et vous croyez vraiment que c’est au rayon des surgelés que je vais faire LA rencontre PHENOMENALE ??

L’œil pétillant et guillerette comme Perrette dans sa petite voiture son encombrant char familial, je m’en vais à la capitale, c’est du sérieux. Rigolez si vous voulez, Le Mans c’est notre capitale à nous. Sans oublier le conseil de dame Cuné : le sourire, toujours ! Même au pare-brise sur la D357. Même au monsieur qui conduit l’engin qui nettoie les rails du tramway. Même à la caissière qui m’a dit 238.57 € s’il vous plaît.

Bon, je suis rentrée bredouille de la chasse, même pas un petit lièvre égaré, autant vous avouer que le bel Apollon n’est pas au rayon des yaourts, ni même à celui des whiskies, tout juste le chauve bedonnant traîne-t-il la patte derrière le caddie de sa mémère.

Mais d’abord, qui a dit que la journée était finie ? Il me reste une rencontre phénoménale à faire avec l’aspirateur et le fer à repasser aujourd’hui, celle-là, même si je la manquais, je n’en aurais pas des regrets pour le reste de ma vie

For the first time I shall be alone in Christmas but j’ai décidé que la vie est belle et que je fêterai Noël avec les enfants le dernier soir avant leur départ et que je mettrai toujours direct à la corbeille les horoscopes de Elle. Nan mais.

 

Edit quelques heures plus tard : la rencontre phénoménale a-t-elle finalement eu lieu ? Un mail masculin sur l’adresse du blog pour me dire que je pourrais avoir le courage et la décence de préciser que certains ont aimé un premier roman que je qualifiais de « sans surprise », et un p… de commercial de je ne sais quelle marque de surgelés qui m’a fait abandonner ma partie de Word Challenge à 270 000 (je visais les 400 000) parce que toutes lumières allumées et volets ouverts, il insistait le bougre. Phénoménal, j’vous dis !


Découvrez Mylène Farmer!

Commenter cet article

Melanie B 16/12/2008 11:12

Chouette billet plein d'énergie et d'humour, ça te va bien de jouer à la fille ! En fait, hier, tu as été repérée par le Père Noël, maintenant il sait exactement quoi déposer dans tes petits souliers...

Laure 17/12/2008 10:15


attention quand même hein père Noël, parfois je mords :-)


Cathe 16/12/2008 09:10

Bah ils se sont peut-être un peu trompé : c'est peut-être dans la semaine la rencontre phénoménale :-)))

amanda 16/12/2008 09:02

ah ouais mais l'hosroscope de Elle, c'est de la gnognotte, je ne le lis même pas... si tu commences, tu lis l'horoscope du soleil, celui de la lune, celui de la numérologie....et tu te flingues... en revanche surveille, c'est lépoque des calendriers et le pompier qui a sonné hier soir à ma porte était... pas mal du tout ;)) (j'aime bcp ton billet, au fait ;)

Laure 16/12/2008 10:10


trop tard, les pompiers sont déjà passés, et pis ici, ce sont souvent des collègues de travail déjà bien casés :-)


cuné 16/12/2008 08:33

Ah mais tu ne sais pas qui a pu te remarquer alors que tu vaquais ainsi de fille vêtue et le sourire aux lèvres ! ;o)

Karine :) 16/12/2008 04:00

Pour rencontrer L'Homme à l'épicerie... le coin des pizzas congelées et des Kraft Dinner, normalement, c'est winner!!! ;))  J'adore ton billet!!

Jules 16/12/2008 02:57

Justement, je me disais que le mascara fait des yeux de biche et qu'accompagnés d'un magnifique sourire, ça fonctionne tout le temps... quand on ne fait pas tout cela dans le vide! Il faut essayer les sports masculins sans de dépeigner: tir à l'arc, golf, etc.  Plein de messieurs dans ces coins!!

Plume salée 16/12/2008 01:36

Bravo pour ce billet plein d'humour Laure !!!Mais, dis-moi, à Loué, n'y a t'il pas des poulets en plus des poulettes ??Je t'embrasse… et hauts les cœurs, hein !

Laure 16/12/2008 10:03


les poulets finissent tous mal ici


sandra 15/12/2008 21:44

faire une rencontre au rayon surgelé, c'est aussi un de mes plus vieux fantasmes...mais je ne l'ai couché ...que sur le papier et la poésie est restée au fond du caddie. Allez, avec l'humour que tu as, la belle et jeune divorcée ne devrait pas le rester longtemps...dixit (ahum!) une plus toute jeune divorcée qui l'est encore, seule !!!! Joyeuses fêtes d'une autre sarthoise (bah elle est jolie notre capitale à nous avec son beau tramway couleur muraille...)

Laure 16/12/2008 10:07


(messieurs, si vous avez besoin d'un conseil pour le choix de la bûche glacée des fêtes, adressez-vous aux belle brune et belle blonde que vous trouverez dans les
rayons, Sandra et moi nous partageons les supermarchés de la Sarthe)


Martine Galati 15/12/2008 21:23

Trop fort! ça fait bien fou!!! Merci Laure!

Laure 16/12/2008 10:08


merci Martine, c'est gentil de laisser un message enthousiaste comme ça !