Les jardins d'Hélène

Petites pratiques de la mort - Line Alexandre

24 Décembre 2008, 15:25pm

Publié par Laure

Conseillé par Nicolletta (elle n’a pas de blog mais c’est une grande lectrice fidèle de la blogosphère que j’ai rencontrée lors du Prix des Lectrices de Elle 2008), c’est l’émission du 1er novembre de la librairie francophone sur France Inter qui a achevé de me convaincre. Car comme beaucoup de lecteurs, je pensais qu’un roman sur les croque-morts et les techniques d’embaumement avait peu de chance de me séduire. Mais n’en croyez rien, ce n’est absolument pas glauque, au contraire, c’est enjoué, presque guilleret, empreint d’une douce folie.

Cyril se découvre passionné par les techniques de conservation des corps et formé par Oscar, quasi père de substitution, il veut devenir un grand embaumeur. Il excelle sur les animaux, mais aimerait bien passer aux êtres humains, sans trop se préoccuper des lois en vigueur. Cyril a surtout une charmante voisine, Emma B., un brin folledingue et mythomane, qui rebaptise tout le monde. Son chat s’appelle Léon et Cyril devient Rodolphe. Toute allusion à un grand roman est drôle et volontaire. Jusqu’à ce que cette voisine tire un peu trop sur la corde et devienne un sujet d’entraînement idéal.

Premier roman d’une auteure belge (qui avait déjà publié des nouvelles), on se laisse embarquer avec plaisir dans cette histoire hors du commun, où la brièveté des chapitres et la précision de l’écriture donnent un rythme rapide et entraînant au roman.

Même si j’ai trouvé ce roman au final assez inégal (excellent première moitié, un peu moins drôle et intéressant ensuite), c’est une lecture bien sympathique à découvrir.

 

Luc Pire éd., septembre 2008, 187 pages, prix : 16 €

Ma note :


Crédit photo couverture : cecilebertrand@cartoonbase.com

Commenter cet article

cathulu 25/12/2008 11:03

Pourquoi pas. Mort et humour font souvent bon ménge et si en plus l'auteure est belge, j'ai un a priori positif ! Bon Noël, Laure !

Laure 26/12/2008 14:14


merci Cathulu, j'arrive tard mais tu sais où j'étais :-))

le livre de Line Alexandre : pas médiatisé du tout, mérite un petit coup de pouce ;-)