Les jardins d'Hélène

Ambiguïtés - Elliot Perlman

3 Mai 2006, 16:15pm

Publié par Laure

Présentation de l'éditeur :
Instituteur au chômage, Simon ne parvient pas à oublier Anna, qu'il aime sans retour depuis dix ans. Un après-midi, sans que rien ne laisse présager de son geste, il enlève le petit garçon de la jeune femme à la sortie de l'école. Crime d'un pervers masqué en héros romantique ? Acte désespéré d'un homme détruit par le chômage ? Ultime tentative d'un amoureux transi pour attirer l'attention de celle qu'il aime ? Sept personnages, tous impliqués à des degrés divers dans l'événement, tentent de trouver une explication à ce geste. Au travers de leurs témoignages, ils parlent aussi d'eux, de leur souffrance à vivre dans une société convertie au culte de l'argent, et de leur espoir qu'il y reste encore, malgré tout, une place pour la poésie et l'amour fou.

Ma lecture :

Malgré une critique presse élogieuse et des avis enthousiastes des internautes d'Amazon, ce livre s'inscrit pour moi aujourd'hui dans la case des "commencés jamais finis". Je l'ai commencé le 1er mars, et l'ai mis de côté quinze jours plus tard arrêtée à la page 300 (sur 645). Je me souviens d'en avoir parlé avec Solenn, qui elle aussi y trouvait quelques longueurs, et surtout, indiquait les meilleurs passages dans cette première moitié. Je pensais y revenir plus tard, après quelques lectures plus courtes, et un mois et demi après, et la date de retour largement dépassée, je me décide à le rendre à la bibliothèque. Ma PAL est si longue que je préfère passer à autre chose (puisque d'ailleurs, je ne l'ai pas rouvert depuis le 15 mars !)

Il y a de bons passages certes, en particulier dans le chapitre de la prostituée, mais surtout ô combien de lenteurs, de longueurs, de digressions et de bavardage. Du coup je n'ai pas envie du tout de regarder son nouveau roman, un nouveau pavé (enfin 400 pages seulement) paru en février 2006, c'est idiot car peut-être est-il bon, mais ... tant pis !

Commenter cet article

solenn 04/05/2006 11:43

Je confirme, j'ai trouvé ce livre très ennuyeux! Et si je ne l'avais pas lu dans le contexte un peu particulier du Prix Elle, je ne serais pas non plus allé jusqu'au bout...
N'aie en tous cas aucun regret Laure, il ne se passe rien de plus dans les 345 pages suivantes :)

elfe 04/05/2006 11:13

J'en avais entendu une bonne critique! Mais après avoir lu vos réactions, je vois que le livre reste ennuyeux par moments! Je vais voir alors pour le lire!!

Cuné 03/05/2006 17:40

Oui, courage, parce que moi aussi, j'ai abandonné assez vite ma lecture : trouvé ça ennuyeux et à la fois pompeux et vulgaire... Aie !

Laure 03/05/2006 19:33

A part Solenn, je n'ai encore rencontré personne qui soit arrivé au bout,
relèveras-tu le défi Clara ? Courage parce qu'à mon humble avis, il en faut !

clarabel 03/05/2006 17:24

"Trois dollars" est en fait son premier roman, réédité suite au succès d'Ambiguités.
Ce fameux roman, d'ailleurs, figure dans ma PAL depuis belle lurette, toujours pas ouvert !.. Courage à moi ! :)