Les jardins d'Hélène

Envies de fraises - Jennifer Weiner

3 Mai 2006, 19:48pm

Publié par Laure

Présentation de l'éditeur :

Chef dans un restaurant, Becky est éperdument amoureuse de son chirurgien de mari, et ravie d'apprendre qu'elle est enceinte. Tout irait bien si les médecins la lâchaient un peu avec ses problèmes de poids. Et si son infernale belle-mère arrêtait de la ramener. Kelly est overbookée, hyper ordonnée et archi-ambitieuse. Elle s'investit dans sa grossesse comme dans tout, c'est-à-dire à fond. Seul point noir dans cette organisation parfaite : son mari, qui passe ses journées vautré sur le canapé... Ça fait désordre. Ayinde est canon. Et intelligente. Et gentille, en plus. Et aussi mariée à un champion de basket dont elle attend un enfant. Bref,
le genre de fille qu'on adorerait détester. Oui mais voilà, sa vie est loin d'être rose. Quand ces futures mamans font connaissance lors d'un cours de yoga prénatal, elles se disent qu'elles n'ont rien en commun. Mais la maternité leur promet bien des surprises... et une solide amitié.
 

 Ma lecture : 

 Envies de fraises, c'est donc l'histoire de trois jeunes mères de famille, de l'accouchement aux dix premiers mois des bébés, et celle plus dramatique d'une quatrième jeune femme ayant perdu son bébé. Toutes les quatre vont se lier d'amitié et nous entraîner dans leurs péripéties enjouées. Les situations de couple sont assez bien vues, que ce soient dans ces relations ou dans leur rôle de mère, de femme ou d'épouse, on doit pouvoir s'y retrouver de temps à autre, en moins stéréotypé évidemment. Becky est la plus équilibrée du groupe, mais hélas sa belle-mère est une harpie qu'on a envie d'étrangler. Je ne sais pas si c'est ce qu'on appelle la « chick litt », mais j'imagine assez que ce doit être cela. C'est léger, peut-être un peu artificiel (« fabriqué »), et les caricatures sont parfois poussées un peu loin. J'ai acheté ce livre sur un stand France Loisirs au salon parisien, alors que rien d'autre ne m'inspirait pour mon achat du trimestre (j'ai déjà beaucoup de nouveautés par le biais de la bibliothèque !) Je m'attendais à un livre « détente », je l'ai donc pris tel quel. Ce n'est pas de la grande littérature, mais c'est sympa. Hormis le titre que je trouve complètement tarte et une fin trop gentillette, j'ai pris plaisir à le lire. (Le titre original est a little earthquakes, pas sûre que ce soit mieux, mais moins idiot ?) Je ne voudrais pas critiquer simplement parce que c'est américain, mais il y a parfois des outrances, dans l'apparence, le fric, et le superflu : le rocking-chair dans la chambre de bébé est un élément vital pour allaiter (ou non), sans lui, pas de maternité ! Euh je n'ai jamais investi là-dedans et nous nous portons très bien merci.

Un petit bouquin comme ça de temps en temps (commencé pendant ma semaine en Crète), c?est sympa, je n'irai pas jusqu'à en faire mon quotidien. A vous de voir, donc.

 France Loisirs, février 2006, 482 pages, ISBN 2-7441-8925-1

ou Belfond, 19,50 €

Ma note : 3,5/5

Commenter cet article

Jo Ann v. 23/01/2007 15:12

C'est justement parce que c'est (très) léger que j'ai adoré. :) J'ai terminé ma lecture avec un sourire et de la bonne humeur, c'est dire! :)

Laure 23/01/2007 17:35

oui, ça fait grand bien de temps en temps !

Frisette 27/06/2006 23:10

Ton avis n'est peut-être pas si éloigné que ça du mien finalement...  Ça reste une petite lecture sympa! :)