Les jardins d'Hélène

Tattoo girl – Brooke Stevens

27 Février 2009, 06:50am

Publié par Laure

Traduit de l’américain par Anne Mornet.

 

Une nuit dans le hall d’un centre commercial, un agent de surveillance trouve une jeune fille inerte, incapable de parler. Prise en charge par la police, on découvre rapidement que son corps a été entièrement tatoué d’écailles de poisson. Qui a bien pu la faire souffrir ainsi, et dans quel but ?

Lucy, une ancienne « grosse femme » qu’on exhibait dans un cirque et qu’on mariait à un nain à chaque représentation s’intéresse au sort de la jeune Emma et veut lui venir en aide, elle qui a connu toutes les moqueries et humiliations. La garde de l’adolescente lui est confiée, et l’enquête de Lucy commence.

 

Qualifier ce roman de « thriller » (c’est écrit sur la couverture) est à mon avis inapproprié : pas de suspense haletant ni d’entraînement rapide dans une enquête policière. Des passés douloureux, le monde curieux et peu exploité des « monstres » de cirque, des illuminés mystiques qui abusent de personnes faibles, c’est un roman qui partait d’idées originales mais qui se révèle décevant dans le sens où il manque cruellement de rythme et a voulu explorer trop de pistes à la fois.

 

Sélection 2009 du Prix des Lecteurs du Livre de Poche (à mon humble avis, en catégorie polars il n’a aucune chance !)

 

Le livre de poche n°31227, janvier 2009, 444 pages, prix : 6,95 €

Ma note :



Crédit photo couverture : © Leptosome et LGF

Commenter cet article

Cuné 27/02/2009 07:03

Ca ne me tente pas, mais ça me fait penser à la série "Carnivale" donc j'ai regardé quelques épisodes, avant d'abdiquer parce que avec Shimux on se retrouve bloqué en plein épisode, à avoir dépassé son temps autorisé bla bla. Une ambiance extrêmement étrange qui m'a bien plu, faudrait que je me dégotte les coffrets DVD...

Laure 27/02/2009 09:48


oui, énervant shimux, mais en fait pas la faute de shimux mais de megavideo, mais résultat identique : on a arrêté nous aussi nos visionnages de séries. Dommage,
cc'était bien pratique !
Pour ce livre, on peut passer sans regret !