Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 45 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 22 ans, 20 ans et 16 ans. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-sept ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

14 mai 2009 4 14 /05 /mai /2009 14:55

Nota : l'affichage sur Over-blog est tout pourri en ce moment, mais je n'y peux rien. Il faut que j'apprenne la patience en espérant que leurs informaticiens y travaillent.

Avec Imelda Stelton, Phil Davis, Peter Wight

Lion d’Or à Venise en 2004, DVD sorti en 2007

 

Fortement recommandé par Cuné, je me suis installée confiante devant ce DVD, pour finalement conclure que décidément, nous avons des goûts très différents, tant en littérature qu’en cinéma ! Pourtant ce film est multi primé multi récompensé, alors c’est moi qui dois être en phase « rien ne me va » J

 

Angleterre, 1950. Vera Drake est une femme ordinaire, toute dévouée à sa famille, généreuse, le cœur sur la main, toujours prête à rendre service. Entre deux ménages, elle rend (gratuitement, il est important de le préciser) de sacrés services : depuis plus de 20 ans, elle est faiseuses d’anges, autrement dit, elle pratique des avortements clandestins, puisqu’à cette époque, c’était un acte illégal. Mais un jour une pratique tourne mal et l’hôpital qui recueille la malheureuse jeune femme pour qui cela s’est compliqué porte plainte et dénonce Vera, qui voit sa vie basculer, à la plus grande surprise des siens qui n’étaient au courant de rien.

 

Tout dépend comment l’on considère ce film : si l’on prend en compte sa valeur de documentaire retraçant l’histoire de l’IVG, de ce temps où l’avortement clandestin se pratiquait à l’encontre de la loi, c’est un très bon film, qu’il convient sans doute de montrer aux jeunes générations pour leur montrer combien c’est une lutte de tous les temps.

Si l’on s’attarde maintenant au film en tant que fiction, là, je trouve que beaucoup de points pêchent. D’abord la réalisation, longue, lente, si lente que parfois je me suis demandé si je n’avais pas un problème de vitesse de lecture sur mon lecteur DVD (!), 2 heures pendant lesquelles l’actrice passe (presque tout) son temps à larmoyer dans une naïveté sidérante : au lieu de s’engager pour un combat ou des convictions, elle semble débarquer quand elle se retrouve face à la justice, elle qui pensait réellement rendre service. Cette naïveté est peu crédible, tout comme l’est ce soudain accident de parcours : une seule infection entraînant une hospitalisation en 20 ans de pratique ?!

Ce film pose un constat d’époque, avec tout ce qu’il y avait autour de personnages sincères, gentils, bien-pensants ou au contraire mesquins et  profiteurs. Il ne montre pas un combat, mais au contraire une femme si discrète et si peu combattante qu’elle en est désemparée quand il s’agit d’affronter la réalité. Au fond, il me tardait que ça finisse.

Je ne me souviens plus très bien d’une affaire de femmes de Chabrol (1988), mais il me semble que sur le même thème, il était meilleur. Ce qui n’est pas du tout l’avis de Cuné, il vous faudra donc trancher !

 

Ma note :

Partager cet article

Repost 0
Publié par Laure - dans mes soirées DVD
commenter cet article

commentaires

Hambre 18/05/2009 17:52

Je ne connaissais pas, c'est bien ça de nous proposer des films parfois !!!! merci à toi !!!

Laure 19/05/2009 10:05


de rien, je suis souvent fainéante pour faire des billets sur les films, j'en vois davantage que je n'en fais de billets...


Anne 15/05/2009 09:08

T'as pas essayé la "technique" que je t'ai envoyé ou ça n'a pas marché?Pénible, en tout cas, cet OB

Laure 15/05/2009 15:47


non, pas essayé de peur que ce ne soit guère mieux car certains parlaient de pb de largeur de colonnes, (et je n'ai découvert ton mail que ce matin), j'avais
préféré m'inscrire sur la liste des "blogs chamboulés" et attendre qu'ils réparent. Tout est apparemment rentré dans l'ordre. 48h, ce n'est pas si long...


Cuné 14/05/2009 18:12

En effet, on cherche ton billet (faut vraiment descendre tout en bas) et en effet, nous sommes à l'opposé concernant ce film :-D

Laure 15/05/2009 15:48


ayé, c'est tout réparé ;-)


liliba 14/05/2009 17:37

ah oui, ça fait bizarre, la présentation, on s'y perd un peu, même pour une habituée comme moi !connais pas ce film, je note !bizz

Laure 15/05/2009 15:48


c'est un film dont je n'avais jamais entendu parler avant que Cuné me le propose, assez étonnant d'ailleurs car il a pas mal été primé..


Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -