Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 45 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 22 ans, 20 ans et 16 ans. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-sept ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

16 mai 2009 6 16 /05 /mai /2009 09:17

D’Anna Rozen j’ai lu quelques livres, sans bien m’en souvenir je gardais d’elle l’idée d’un auteur de littérature érotique avec Plaisir d’offrir, joie de recevoir, mais ce n’est pas la seule corde à son arc : il y a eu vieilles peaux aussi, recueil de trois nouvelles très différentes.

 

Aujourd’hui sort un nouveau roman écrit à quatre mains avec Philippe Leroyer, un opus un peu déroutant, qui mêle conversations MSN et prose plus habituelle.
4 parties : la première, qui se déroule un Vendredi, est écrite par Anna Rozen seule : Alice Vermeulen s’apprête à revoir Thomas, avec qui tout a toujours été clair : on se voit quand on peut, mais chacun vit sa vie entre deux. Alice a donc rendez-vous le soir même avec un autre, mais ce qui importe le plus pour elle, c’est Demain, avec Thomas. La deuxième partie, ce même Vendredi, est écrite par Philippe Royer : dans la peau de Samuel, il s’inscrit sur un site web pour le moins détonnant : Ex-Site, un site qui permet d’entrer en contact avec ses ex, genre copains d’avant mais côté sexe. Et il va chatter avec beaucoup de ses ex, et à toutes donner un rendez-vous (décalé) le lendemain. Toutes y compris Alice Vermeulen. Cette partie est un peu agaçante : des conversations MSN qui s’entremêlent, c’est pas forcément une joie à lire ! Surtout quand c’est plus ou moins graveleux. On finit par s’emmêler les pinceaux sur qui baise comment, (oui vous ne lisez pas du Balzac là), mais à vrai dire, on s’en moque un peu (du comment et du qui). Cette expérience web ne dure qu’un jour. Demain est un autre jour, comme on dit. Arrive Samedi et la troisième partie, écrite à quatre mains par les deux auteurs. Très courte puisqu’elle ne fait que 5 pages et n’arrive qu’à la page 200. Et enfin, Dimanche, 4ème partie qui aura de quoi vous surprendre un peu sur sa seule et unique page.

Ce roman m’a parfois découragée. Objet Littéraire Non Identifié mêlant l’agaçant et la curiosité, construction inhabituelle, je suis allée au bout, sans toujours bien me souvenir de qui était qui. Sans toujours approuver l’expérience de la deuxième partie, les conversations MSN, c’est usant à lire. Le sulfureux ne fait pas toujours de la littérature. Mais il y a quelque chose quand même, qui se passe plus entre les lignes que dans ce qui est donné à lire, et c’est cela qui au final fait la qualité de l’ouvrage.

 

Pas sûre non plus que la couverture soit de bon goût, mais elle illustre assez bien le propos du livre !

 

Et plus si affinités… petit recueil des perles des sites de rencontres, par les mêmes auteurs


 

Au diable Vauvert, mai 2009, 224 pages, prix : 17 €

Ma note :

Crédit photo : éd. au diable vauvert

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Hambre 18/05/2009 17:55

Franchement l'histoire ne me dis rien du tout !!!

Laure 19/05/2009 10:04


on n'est pas obligé d'accrocher à tout non plus !


cathulu 16/05/2009 11:31

Aimant bien les  OLNI,  je  vais noter mais pas pour tout  de suite :)

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -