Les jardins d'Hélène

La femme en vert - Arnaldur Indridason

13 Juillet 2006, 14:56pm

Publié par Laure

Mon premier polar islandais !

Dans la banlieue de Reykjavik, lors d’une fête d’anniversaire, un bébé mâchouille… un os humain ! Tout près, un squelette enseveli qu’on déterre. Qui peut bien être enterré là, et depuis quand ? Le commissaire Erlendur va mener l’enquête, avec ses fidèles acolytes, Elinborg et Sigurdur Oli. Ici, pas de tralala ni de police scientifique, mais au contraire tout va lentement, l’analyse du squelette est confiée à un archéologue. Ce n’est pas le plus important de l’enquête.

Comme surgi de nulle part, l’histoire d’une famille ayant vécu là nous est racontée, dans ses détails sordides, le père de famille étant un homme violent, battant et harcelant femme et enfants. Bien sûr il y a un lien entre cette famille et l’affaire de squelette déterré, qui va se dénouer peu à peu. Souvenirs du passé, reconstitution d’une vie de famille se mêlent à des éléments de l’enfance et du présent d’Erlendur (sa fille est dans le coma ; junkie, elle l’a appelé à l’aide au début de son enquête, mais il n’a pu la retrouver à temps), c’est un désenchevêtrement de la mémoire qui nous est offert avec un grand talent. Et je peux dire que l’auteur a joué avec mes nerfs sur toute la deuxième moitié du roman : à chaque fois que je pensais détenir une piste pour résoudre l’énigme, à chaque fois un nouvel indice venait contredire mon soupçon. Donc, un bien bon roman, sur le drame de l’enfance et de la violence conjugale.

Métailié, fév.2006, 296 p. , ISBN 2-86424-566-3, prix : 18 €

Ma note : 4/5

Commenter cet article

Hoel 26/10/2010 17:47



Je suis un vrai fan d'Erlendur. Indridason est un de mes auteurs préférés, dont j'attends chaque roman avec impatience. Pour patienter, j'ai le dernier Thorarinsson - autre très bon écrivain
islandais de roman noir chez Métailié - qui m'attend.



dasola 29/10/2008 17:18

Bonsoir Laure, j'ai découvert Indridason avec la Cité des Jarres, j'ai ensuite enchainé avec La femme en vert. En ce qui concerne la femme en vert, la trame policière n'est à mon avis qu'un prétexte pour brosser un tableau sur la violence conjugale. C'est poignant. Un grand roman. Depuis j'ai lu "La voix" et je termine "L'homme du lac". Un auteur à suivre. Bonne fin d'après-midi.

dasola 29/02/2008 20:25

Après la Cité des Jarres, La femme en vert confirme le talent d'Indridason. C'est un roman policier qui aborde la violence conjugale avec beaucoup de force. Remarquable.

marlene 14/09/2007 09:21

Je suis entrain de le lire et je ne suis vraiment pas déçue. Il y a une ambiance si particulière dans ces polars venus du nord. J'ai découvert ce genre  en lisant Ake Edwardson (voir commentaire sur http://bibliopoche.blogspot.com/2007/06/danse-avec-lange-d-ake-edwardson.html)et là je viens d'acheter un Henning Mankell et un Jo Nesbo. Je prends note de l'auteur finlandais

Céline 14/02/2007 15:47

J'ai comme toi adorée ce roman policier.
J'avais déjà lu "La cité des jarres" et c'est ce dernier livre qui m'a donné l'envie de lire d'autres romans de cet auteur.
J'aime également Henning Mankell que je lis depuis des années.
Il est vrai que je dévore énormément de livres et que je reste fidèle à un auteur lorsqu'il me plait.

BMR 05/02/2007 20:25

Merci Laure de la correction sur le lien, c'est bien :http://bmr-mam.over-blog.comà bientôt ...

BMR 02/02/2007 21:04

On confirme : A. Indridason c'est du meilleur !Une autre traduction vient juste de sortir : La Voix.Dans la même veine des polars polaires venus du Nord, on vous conseille absolument :- l'excellent norvégien Jo Nesbo- le très désabusé finlandais Matti Yrjänä Joensuu- et bien sûr l'archi connu suédois Henning Mankell.Un peu plus de commentaires sur notre blog : http://bmr-mam.over-blog.com/article-2428985.html

Laure 03/02/2007 07:38

Oui, je viens d'acheter la voix. Je note aussi Nesbo et l'autre au nom imprononçable, du moins connu, ça m'intéresse (pour staalasen, j'en ai aussi, et mankell, incontournable)
PS : vous avez oublié une lettre dans l'URL de votre site, aussi le lien ne marche pas. Amis lecteurs, utilisez le lien vers l'article sur le polar, il fonctionne, et ma foi, il a l'air très bien votre site !!
 

Anjelica 20/01/2007 09:08

Lu récemment et j'ai aimé également. Voir sur mon blog.
Les passages qui reviennent dans le passé me rappelle "Rose Madler" de Stéphen KING

Florence 22/07/2006 19:49


Je confirme c'est un super polar et jusqu'au point final, on ne sait pas ce qu'ils vont découvrir, on le subodore, mais la fin nous laisse sans voix.

Laure 22/07/2006 20:57

Contente que tu aies aimé, Florence. Je pense qu'à l'occasion je lirai son précédent, la cité des jarres, qui est sorti en poche récemment. Un auteur à suivre !

clarabel 15/07/2006 12:24

Je le prends ! Ton commentaire "me tue" ! :D

Laure 15/07/2006 12:57

euh, si tu le dis, prends ;-))