Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 44 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 22 ans, 20 ans et 16 ans. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-sept ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

4 juillet 2009 6 04 /07 /juillet /2009 14:09

J’aime depuis toujours les romans de Laurence Tardieu. Je les achète les yeux fermés dès qu’ils sortent. Mais à trop fréquenter la blogosphère, il me semblait qu’il y avait quelques déceptions sur ce dernier opus. Je m’en approche un peu… même si le charme de l’écriture si douce et délicate de Laurence Tardieu opère toujours.

C’est l’histoire de Maud, auteur en panne d’écriture, qui voit rejaillir les souvenirs d’une soirée avec un homme, six ans auparavant, avec qui il ne s’était rien passé de physique, quand celui-ci lui téléphone et lui propose de se revoir pour travailler ensemble. Maud revisite alors toutes les émotions de cette soirée passée, tous les rêves fantasmés depuis, jusqu’à l’obsession, à tel point qu’on se lasse presque, c’est répétitif, ça tourne en rond. Mais par un travail sur le temps ensuite, Laurence Tardieu redonne un souffle à son histoire, et cet amour parallèle (Maud est toujours mariée) se teinte de beauté pure, demeure une ancre solide toujours là face aux aléas de la vie, et la sensibilité et la grande douceur de la plume de l’auteur restent les grands gagnants du récit. Ce temps fou n’est donc pas mon roman préféré de l’auteur, mais il est fidèle à son œuvre par sa délicatesse et ses émotions.

 

 

Les lectures de Clarabel, l’encreuse, leiloona, Ys (qui ne l’a pas achevé), enna (qui a abandonné également), lau, Emeraude, très très touchée...

 

Stock, mars 2009, 235 pages, prix : 17 €

Lu à travers les étoiles :

Crédit photo couverture : © Hubert Michel et éd. Stock

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Vero 06/07/2009 15:28

Tout à fait d'accord avec ton billet. Il me reste encore Rêve d'amour à découvrir... il est dans ma LAL ;-)

Clarabel 05/07/2009 12:11

totalement d'accord avec toi, ce n'est sans doute pas son meilleur roman mais il correspond très bien à son "univers" ... :)

Leiloona 05/07/2009 10:26

Alors tu confirmes mon choix de continuer la découverte de cet auteur. j'ai vraiment apprécié son style : quelle délicatesse. En revanche, l'histoire ne m'avait pas touchée. (Merci pour le lien.)

Jo Ann v. 04/07/2009 16:39

Je n'ai lu Puisque rien ne dure d'elle. Faudrait que je songe à explorer les autres :-)

Laure 04/07/2009 21:26


puisque rien ne dure reste son meilleur à mon avis, en tout cas mon préféré :-)


La Pyrénéenne 04/07/2009 16:08

Jamais rien lu d' elle encore mais je viens d' acheter Rêve d' amour ...

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -