Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 45 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 22 ans, 20 ans et 16 ans. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-sept ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

12 juillet 2009 7 12 /07 /juillet /2009 07:36

Illustré par Audrey Poussier

 

« Il était une fois une archiduchesse nommée Sophie, mais que tout le monde appelait Sophie l’archi sans faire de chichis ». Ainsi commence l’histoire… Sophie est belle comme une princesse et riche comme une reine, mais Sophie l’archi ne trouve pas de mari. Même pas un petit duc de rien du tout… parce que Sophie a un problème : elle sent des chaussettes ! Mais elle ne le sait, car elle n’a pas de nez. Enfin bien sûr qu’elle a un nez, mais un nez qui ne sent rien. Il faut qu’une sorcière l’embête à longueur de journée avec ses questions « les chaussettes  de l’archiduchesse sont-elles sales ou archisales ? » pour lui faire prendre conscience du problème. Ainsi avertie, elle va s’enquérir sur le marché d’un philtre qui fait sentir bon les chaussettes. Et se mettre alors en quête d’un mari. Et c’est le duc-qui-pue-du-bec qui sera l’heureux élu… (Bon, je ne vous raconte pas tout non plus, sinon c’est pas marrant, il y a des rebondissements !)

Je découvre donc un peu par hasard que Colas Gutman écrit pour la jeunesse depuis plus longtemps que je ne le pensais (cf Journal d'un garçon et je ne sais pas dessiner), et que ce roman (à proposer dès 8 ans dirais-je) est très drôle, en jouant sur les références aux contes, sur le comique de répétition, sur la répétition des sons, en y mêlant une bonne dose de modernité, traduite aussi par les (nombreuses) illustrations tout en gris, noir et jaune d’Audrey Poussier. Car cette jeune demoiselle et son prince (pardon, son duc-qui-pue-du-bec) ont des profils très actuels, tout comme leur intérieur ou les motifs des cravates de monsieur !

Un petit livre qui joue donc sur un double registre, celui du conte de fées revisité par la vie moderne, pour une fable fantaisiste qui nous ravit !

 

L’école des Loisirs, collection Mouche, mars 2007, 67 pages, prix : 7,50 €

A travers les étoiles :

Crédit photo couverture : © Audrey Poussier et l’école des loisirs

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jumy 15/07/2009 11:19

J'adore Colas Gutman depuis que je l'ai découvert avec Pinpin l'extraterrestre. Son humour est génial et les enfants se régalent avec. Je cours de ce pas chercher celui-ci!!!!

Canel 12/07/2009 10:50

Je note encore, merci Laure (commandé via Amazon "Conversation avec un gâteau au chocolat" et "Comment je suis devenu stupide" de Martin Page).

Laure 14/07/2009 15:01


j'espère que tu aimeras, ma lourde responsabilité dans l'histoire m'effraie un peu ;-) !


Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -