Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 45 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 23 ans, 21 ans et 16 ans 1/2. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-huit ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

21 juillet 2009 2 21 /07 /juillet /2009 06:29

La petite Maria est une enfant métisse, sa mère noire est femme de ménage chez les riches de Rio de Janeiro, elle a tout fait pour sortir sa fille de la pauvreté des favelas. Aux goûters d'anniversaire, ses camarades de classe sont surprises d'apprendre qu'Olinda est sa mère, et non la bonne de la famille, une négresse ! Mais quand Maria découvre ses origines, elle veut faire partie des siens, sans se mêler de ces luttes de classe entre riches et pauvres, blancs et noirs...

Une BD qui met en scène le métissage brésilien, qu'il n'est pas toujours aisé de comprendre quand on vit de côté-ci de l'Atlantique. L'histoire se situe dans les années 50, mais il y a fort à penser que ces différences comptent toujours aujourd'hui.

La BD est accessible dès 13/14 ans, comme souvent dans cette collection. Les illustrations d'Olivier Tallec, plus connu en albums jeunesse et qui s'essaie pour la première à la BD, sont en parfaite adéquation avec le texte. Les couleurs chaudes et la relative simplicité des planches sont très agréables. Beaucoup de mots et de phrases sont en portugais, néanmoins aisé à comprendre. Et je n'ai découvert qu'à la fin qu'il y a justement trois pages de lexique en fin d'album, n'hésitez pas à vous y référer dès le début ! Une BD qu'on peut prendre plaisir à relire sans problème !


Gallimard, collection Bayou, 102 pages, prix : 16 €

Etoiles :

Crédit photo couverture : Olivier Tallec et éd. Gallimard

Partager cet article

Repost 0
Publié par Laure - dans Boite à BD
commenter cet article

commentaires

Finette 21/07/2009 15:27

J'ai beaucoup aimé cette BD. Comme toi, je n'ai découvert le lexique qu'à la fin de ma lecture mais j'avais réussi à comprendre quelques phrases.

kathel 21/07/2009 07:58

J'ai beaucoup aimé aussi : l'histoire est touchante et le dessin la complète bien !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -