Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 45 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 22 ans, 20 ans et 16 ans. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-sept ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

22 juillet 2009 3 22 /07 /juillet /2009 06:51
Avec Josiane Balasko, Garance Le Guillermic, Togo Igawa, …
Durée : 1h40


Vous vous souvenez peut-être comme le roman de Muriel Barbéry m'avait plutôt déplu, et je me souvenais de l'avis de Cuné, qui concluait que le film plairait à ceux qui n'avaient pas aimé le livre, et ne pouvait pas totalement séduire ceux qui au contraire avaient adoré le roman, ne pouvant transposer à l'écran toute la richesse du langage. Cuné a raison : le film gomme à mon avis ce que j'avais trouvé trop prétentieux dans le roman, à l'écran, tout passe merveilleusement bien dans le jeu de la jeune Garance Le Guillermic (Paloma), et c'est elle qui donne sa vitalité au film : je suis désolée de trouver Josiane Balasko et Togo Igawa assez « plats », minimum syndical oui, mais on n'en ressort pas ébahis. (Beaucoup trouvent josiane Balasko extraordinaire dans ce rôle, moi pas...)
Un film sympathique qui se laisse voir et j'ai aimé également ce que je n'avais pas perçu dans le roman (ou je ne m'en souviens plus) : la complicité de Paloma avec son père, que j'aurais souhaité voir menée plus loin encore. Quant aux autres acteurs en dehors du trio, ils passent totalement inaperçus, ou presque.





Garance Le Guillermic
© Pathé Distribution Galerie complète sur AlloCiné

Partager cet article

Repost 0
Publié par Laure - dans mes sorties ciné
commenter cet article

commentaires

Lili 24/07/2009 09:01

Bonjour, cela fait un petit moment que je lis votre blog quotidiennement ;-) C'est là mon premier post^^J'ai vu le film que j'ai beaucoup apprécié, j'ai beaucoup aimé le jeu des acteurs où il  ressortait une grande humanité...Il m'a donné envie de lire le livre hé bien j'ai été très déçue par le bouquin!!!!Je n'ai pas du tout aimé ce côté prétentieux, ses passages soi-disant philosophiques que j'ai trouvés pour ma part très indigestes,ainsi que l'aspect caricatural des personnages... Je ne comprends pas pourquoi ce livre a reçu un engouement de la part du public et le prix des libraires...Enfin voilà c'était juste mon avis^^

Laure 24/07/2009 14:49


Bonjour et bienvenue Lili
Nous sommes d'accord et sur le film et sur le livre !


Canel 23/07/2009 11:05

Et Ariane Ascaride, elle ne t'a pas touchée ? Moi, si ! :-)

Laure 23/07/2009 17:13


non pas plus que ça ...en fait tous les personnages m'ont semblé invisibles à part le trio ! et puis son personnage est assez caricatural j'ai trouvé...


Leiloona 22/07/2009 12:13

Cuné a raison : j'ai adoré le livre, mais je suis sortie de la salle de ciné avec un avis mitigé. La fin m'a vraiment déçue.

Laure 22/07/2009 16:23


Oui, comme je fais partie de ceux qui n'ont pas spécialement aimé le livre, le film m'a convenu, plus consensuel sans doute. La fin est un peu rapide, mais fidèle au
livre non ? enfin elle ne m'a pas surprise, mais Cuné en avait été déçue aussi !


cathulu 22/07/2009 09:54

Mouais,  pas vraiment  envie...Question incongrue  :  comment  est le chat ?

Laure 22/07/2009 10:04


Leon est un bon gros gouttière faignasse, tigré et un peu moche, un vrai chat de concierge quoi  Je ne sais pas comment ils ont fait pour le faire dormir instantanément sur ses genoux pendant plein de scènes
Les chats de M. Ozu et de la famille de Paloma sont des chats de luxe, snobs et surcouvés


Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -