Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 44 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 22 ans, 20 ans et 16 ans. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-sept ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

10 août 2009 1 10 /08 /août /2009 14:12

Alors qu’il s’apprête à vendre la maison de ses parents décédés, Léo retrouve son journal dans sa chambre d’adolescent. L’occasion d’un retour en 1995, quand il avait 13 ans, était blanc comme un cachet d’aspirine et musclé comme une mouche, qu’il était hypersensible et toujours à fleur de peau, qu’il rêvait de devenir écrivain au point d’y consacrer tous ses mercredis après-midi, sans grand succès d’ailleurs. Plus qu’un journal, c’est une longue lettre à Cédric, ce garçon qui lui manque tant et dont on ne sait pas tout de suite qui il est, quel lien il y avait entre eux. L’écriture est le seul moyen qu’a trouvé Léo pour faire taire ces voix qui le hantent et pour libérer cette déception concernant cette Sophie qui ne le comprend pas, c’était pourtant bien une lettre d’amour qu’il lui a donnée !

Un roman fin et délicat, un peu mélancolique, placé sous l’influence d’Arnaud Cathrine et d’Olivier Adam (pour les thématiques de la mort, du deuil, de la solitude, de l’amour adolescent, …), d’ailleurs Arnaud Tiercelin les remercie à la fin, et va même jusqu’à terminer son roman par un extrait de Mon démon s’appelle Martin, d’Arnaud Cathrine. Il n’égale pas encore les maîtres, mais il en prend la voie. C’est tout le mal qu’on lui souhaite. En secret est son premier roman publié (je crois...)

 

A découvrir dès 13 ans.

 

Le blog de l’auteur
Un nouveau titre à paraître le 9 novembre 2009 : S’échapper ici. (voir sur son blog ou sur le site de l'Ecole des Loisirs)

 

Ecole des Loisirs, coll. Medium, mars 2009, 167 pages, prix : 9,50 €

Etoiles :

Crédit photo couverture : © Sereg et éd. L’école des loisirs

Partager cet article

Repost 0
Publié par Laure - dans Livr'ados
commenter cet article

commentaires

Vandendael 05/05/2014 18:11

est ce que le livre "en secret" a été traduit dans d'autres langues ? ou viens-t-il d'une autre langue?

Arnaud Tiercelin 17/08/2009 23:14

Un grand merci pour ce que vous dites de Léo et Cédric.Suis enchanté de lire ici une bien belle chronique sur mon livre.J'ai hâte de publier le second. Et donc, de vous présenter Gabriel.A bientôt,Bien à vous,A.

Laure 18/08/2009 16:25


Un grand merci à vous Arnaud pour votre petit mot ici. Je ne manquerai pas à l'appel de Gabriel, bien sûr !


Karine :) 14/08/2009 13:21

Ce sont des thèmes qui me plaisent généralement en littérture jeunesse... je note! :))

Laure 14/08/2009 14:57


merci Karine :) je commençais à croire que ce livre n'intéressait vraiment personne :-))


Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -