Les jardins d'Hélène

Les yeux bleus de Mistassini - Jacques Poulin

8 Août 2006, 08:28am

Publié par Laure

Ce livre là, dès les premières lignes, je savais que j'allais l’adorer.

Un jeune homme est attiré par la couverture d’un livre en vitrine d’une librairie du Vieux-Québec : il s’agit d’une histoire de la lecture d’Alberto Manguel. Il pousse la porte et fait la découverte d’une librairie pas comme les autres. Les livres y sont classés selon le principe du désordre absolu, les écrivains peuvent venir déposer dans les rayons leurs manuscrits non édités, les lecteurs peuvent se reposer auprès du poêle, et une pile de livres attend près de la sortie qu’on les vole facilement ! Son propriétaire, Jack Waterman, est aussi écrivain et traducteur, âgé il souffre de « la maladie d’Eisenhower » (Alzheimer). Il cherchait un commis pour le seconder, voilà un poste tout trouvé pour le jeune Jimmy. Jimmy a aussi une sœur, Mistassini, une jeune femme libre et sans attaches qui revient toujours auprès de son frère adoré. Entre ces 3 personnages va naître une relation très forte.

Transmission du savoir, le vieux Jack va apprendre la traduction à Jimmy et en faire son fils spirituel pour mieux lui léguer sa librairie. Relations entre générations, amour des livres et de la lecture, c’est un livre d’une grande douceur et d’une grande chaleur. Des mots simples, des références à Hemingway, Carver, qui sont sans doute les préférés de l’auteur. Une place particulière est réservée aussi à l’auteur québécoise Gabrielle Roy. Le vieux Jack enverra même Jimmy visiter la France (celui-ci se limitera à Paris en camionnette Volkswagen), ce qui nous vaut quelques passages amusants, car j’oubliais, le roman est aussi plein d’humour.

Les critiques que j’ai lues ici et là sur le net laissent entendre que ces personnages sont récurrents dans les romans de Poulin, que Jack est un double de l’auteur, et que la France et le Volkswagen sont présents aussi dans ses autres livres. En tout cas pour cette première lecture, c’est un vrai coup de cœur.

Une seule chose m’a gênée, c’est la relation fraternelle entre Jimmy et Miss. Extrêmement forte elle en est viscérale, mais elle est parfois d’une telle sensualité (les passages sur les caresses dans la douche, la Parenthèse à la librairie, etc.) que je la trouve limite incestueuse. Etait-ce vraiment utile ? 

 

C’est grâce au blog de Cathe que j’ai découvert ce livre, merci !

(Littérature québécoise)

Actes Sud, oct.2002, 187 p. ISBN 2-7427-4182-8, prix : 17 €

Ma note : 5/5

 

Commenter cet article

Alex 08/11/2008 16:13

Jacques Poulin est un maître de la littérature minimaliste. Il vient de recevoir le prix Corbeil décerné tous les deux ou trois ans. Le plus prestigieux du Canada je dirais. Il faut aussi lire La tournée d'automne. Un homme part vers la côté Nord dans un volks chargé de livres. La côte Nord est une région éloignée du Québec. Par exemple, entre Havre-Saint-Pierre et Natashquan il y a 4h de route dans la semi-toundra et pas une maison. Son but = aller leur distribuer des livres. Sur la route il rencontre une femme. Voilà, je vous encourage à lire.

Laure 08/11/2008 21:30


Oui, j'aime bien les livres de Jacques Poulin
J'avais lu la tournée d'automne en août 2006


Naniela 29/10/2007 12:06

Je viens de terminer ce livre et je suis d'accord avec toi sur toute la ligne. Je regrette cette histoire "d'amour" entre le frère et la soeur que je trouve malsaine et inutile. Je ne suis pourtant pas pudibonde. Ma lecture en a été ternie.

cathe 30/08/2006 14:28

Oui, c'est un livre qui plait d'emblée aux bibliothécaires ;-))) Et aux autres aussi d'ailleurs ! Ravie que tu l'ai aimé. J'ai vu que tu avais moins apprécié "La tournée d'automne", pourtant c'est aussi un livre pour bibliothécaire -dépositaire de la BDP ;-))))

cathulu 10/08/2006 11:58

Mon banquier ne va pas  te remercier...mais moi si !

Laure 10/08/2006 12:40

Je suis en train de lire un autre Poulin, et j'aime moins, j'en parle bientôt !
Fréquente les bibliothèques, ça coûte moins cher :-)))) Faut bien que je défende mon job !
PS : quand tu postes un message, corrige l'adresse de ton blog (il manque le deuxième a dans canalblog), sinon le lien ne marche pas si quelqu'un veut consulter ton site à partir du commentaire que tu as posté chez moi.

kalistina 08/08/2006 16:43

Oh là là il donne trop envie! :/ *une ligne de plus sur ma liste de souhaits...*

Papillon 08/08/2006 13:29

Ce livre là, dès les premières lignes, je savais que je l’allais l’adorer.
C'est exactement le souvenir que j'en ai : un livre qui vous attrape dès le premier paragraphe et qu'on ne peut plus lacher. Un excellent souvenir.