Présentation

  • : Les jardins d'Hélène
  • Les jardins d'Hélène
  • : 45 ans, bibliothécaire, mère de 3 enfants de 22 ans, 20 ans et 16 ans. Je dépose ici les marques que mes lectures ont tracées.
  • Contact

Des livres, et plus encore

Je suis tombée dans la lecture à l’âge de 6 ans, je n’en suis jamais ressortie.

Je suis tombée dans les fils de la Toile en 1999, et j’y ai fait de belles rencontres. Des échanges sur feu le libraire en ligne bol.fr repris ensuite par Amazon, des jurys littéraires à la pelle, des plumes magnifiques sur les premiers journaux intimes en ligne initiés par Mongolo et la Scribouilleuse, …, dix-sept ans (?!) plus tard, il en reste une belle toile joliment tissée, des amitiés nées ici ou là, et toujours, l’envie de partager mes lectures.

Bienvenue à vous,

 

Recherche

Et la vie dans tout ça

Je n'arrive plus à trouver de temps pour le blog, alors je poursuis ... à mon rythme !

Archives

3 septembre 2009 4 03 /09 /septembre /2009 09:28


Une BD choc et tendre qui ne laisse pas indifférent ! Les âmes sombres de ces planches sont noires, très noires, violentes et abjectes. Et pourtant…

Mélodie, une petite mamie à cheveux blancs a tout quitté pour suivre sa route en écoutant ses voix intérieures, dormant ici ou là comme tout SDF, ayant foi en la bonté des gens. Recueillie par une famille de sans papiers, cette humanité ne durera que quelques heures, car un gang de voyous, alcooliques, drogués, et ultra violents, sans âme et sans morale, dirigés par un certain Ralf, surgit dans le squat. La mamie est contrainte de leur faire à manger. De casses en violences diverses, ces âmes sombres qui se moquent sans vergogne des gentils proverbes de la petite mamie vont finir par laisser leur cœur se fendiller… l’un d’entre eux du moins, Brice.

On est constamment partagé dans cette BD, entre la violence et les actes violents qu’on ne peut accepter, et l’espérance et l’humanité de la mamie. Forcément, on va jusqu’au bout, tentant de passer cette noirceur d’âme sans fond, parce qu’on sent qu’il y a une lueur d’espoir, et qu’on a envie d’y croire.

Un très bon album, comme souvent dans la collection Mirages.

Même si vraiment, j’ai eu du mal avec ces personnages sans foi ni loi, mais c’est ce qui fait la force de l’album aussi, évidemment.

 

Delcourt, collection Mirages, 111 pages, janvier 2007, prix : 14.95 €

Etoiles :

Crédit photo couverture : © Marc Vlieger et éd. Delcourt

Partager cet article

Repost 0
Publié par Laure - dans Boite à BD
commenter cet article

commentaires

Lili 03/09/2009 12:53

Ah je suis contente que la Bretagne t'ait plue...si tu fais les autres îles bretonnes, c très beau aussi...L'ile aux moines, l'ile de Seine, belle-ile,Groix, Ouessant, ile de Batz,ile de Sein..

sylire 03/09/2009 11:39

Je ne me faisais pas trop de soucis, je savais que tu passerais de bonnes vacances  Je suis allée voir des photos, elles sont chouettes !

sylire 03/09/2009 10:56

Rien à voir avec le billet : Et la Bretagne alors, c'était comment ?

Laure 03/09/2009 11:17


je veux aller vivre sur l'île de Bréhat !!
on a eu grosso modo toujours beau temps, fait plein de ballades, mangé dans plein de crêperies, ...
J'aimais déjà le Morbihan, voilà, maintenant j'aime aussi le Nord Bretagne !
(tu peux voir quelques photos en cliquant sur le lien dans le blog-it express)


Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -