Les jardins d'Hélène

L'arbre du voyageur - Jean-Paul Tapie

16 Septembre 2009, 08:38am

Publié par Laure

Denis Hoareau vit en Vendée, divorcé, avec pour seule passion la course à pied. Lorsque sa mère meurt à Bordeaux, ses quatre frères et sœurs renouent avec lui pour lui confier une mission : la dernière volonté de leur mère : que ses cendres soient répandues au pied d’un arbre du voyageur, à un endroit bien précis dans le cirque de Mafate, à la Réunion. Pourquoi lui ? Lui qui justement souffre toujours de n’avoir pas été aimé par sa mère (du moins le croit-il), contrairement à ses frères et sœurs, qu’a-t-il donc de différent ? Que s’est-il passé ? Pourquoi leur père est-il resté à la Réunion et pourquoi ne le voient-ils plus ?

En accomplissant sa mission, en même temps qu’un retour aux sources, Denis va découvrir les secrets de sa mère, la grande passion qui l’a dévorée sur l’île Bourbon, et l’histoire (plus étonnante) de sa filiation. Certes on pressent assez vite ce qui va se passer, passion romanesque et tout et tout, mais c’est agréable à lire, d’autant plus quand on peut visualiser tous les lieux réunionnais cités. Un beau retour au voyage. L’auteur nous offre même le récit du passage d’un cyclone, toujours surprenant même si les Réunionnais y sont habitués.

 

L’auteur, né à Bordeaux et ayant longtemps vécu en métropole, s’est installé à la Réunion en 2000.


[Non je n’ai pas décidé de ne lire dorénavant que des livres sur la Réunion, les hasards des cadeaux vont parfois bien ensemble, c’est tout !]

  

Voir des photos de l’arbre du voyageur  

 

Ed. Orphie, 2003, 186 pages, prix : 12,95 €

Etoiles :

Crédit photo couverture : éd. Orphie

Crédit tout court : merci Véro !

Commenter cet article

Vérone 04/10/2009 23:06


Celui ci je le note pour un prochain achat !
Et l'autre aussi sur la Réunion !
Moi qui suis une fan de cette Ile ...
Merci de partager !
Vérone


Vero 16/09/2009 10:06

;-) effectivement, ce n'est pas forcément d'une folle originalité mais j'ai bien aimé l'écriture agréable. Et oui, la scène du cyclone est très bien décrite.