Les jardins d'Hélène

L'inconsolable - Anne Godard

20 Septembre 2006, 10:07am

Publié par Laure

C’est un roman d’une très grande maîtrise scripturale. Un tu narratif qui nous embarque dans le deuil d’une mère, le refus, lancinant, de l’oubli, la perte du fils aimé. Inconsolable elle est et inconsolable elle veut rester. Elle a fait le vide autour d’elle, son mari et ses 3 autres enfants ont quitté la maison pour survivre, la laissant à sa douleur et sans aide puisqu’elle les refuse toutes, sans concessions, surtout envers elle-même. 

C’est un roman dur et froid, on ne ressent pas d’empathie pour le personnage, mais le souhaite-t-elle vraiment ? Elle se blinde dans sa souffrance, espère reconnaissance et mémoire éternelle de l’entourage, vingt ans après le drame, mais elle refuse d'accepter que malgré tout, malgré l’insurmontable, la vie continue. Très bien écrit mais si glacial qu’aucune émotion n’atteint le lecteur.

Grand Prix Lire/RTL 2006  

 

Cet extrait, p.134 : « Tu ne l’as pas cru capable de survivre à son geste. Tu as aimé sa mort tout de suite, tu t’y es sentie bien, comme si c’était enfin ta place, enfin le rôle qui t’attendait. Tu as aimé sa mort, qui te le donnait tout entier, plus que tu n’aurais jamais pu aimer sa vie. Il l’a su, dans son coma, il a su que tu voulais qu’il meure, il a su qu’il devait mourir pour que toi, sa mère, tu puisses le pleurer toujours »

Ed. de Minuit, mars 2006, 157 p. ISBN 2-7073-1940-6, prix 13,50 € 

 Ma note : 3/5 

Commenter cet article

clarabel 21/09/2006 11:49

ce qui a été essentiellement souligné dans ce roman, c'est (je pense) la grande qualité de l'écriture ! "l'inconsolable" a tout de même été désigné comme meilleur livre de l'année par Lire, non ???
en tout cas, aucune émotion, non. Tout est brut et sec.

Laure 21/09/2006 14:37

Oui... il s'avère aussi que beaucoup de lecteurs sont chaque année en désaccord avec les choix du meilleur Livre de l'année élu par Lire ! (je ne me souviens plus des cas, mais il y a des années où ça fait du bruit). Tout dépend aussi certainement de ce que l'on recherche dans les romans. Pour ma part je me rends compte que j'aime les livres qui me bousculent, soit parce qu'ils sont dérangeants, soit parce qu'ils font vibrer quelque chose en moi qui me donne l'impression d'adhérer totalement à l'histoire. Pas le cas pour l'inconsolable, donc, mais ça  ne veut pas dire qu'il est mauvais, bien sûr !
 

Sandra 20/09/2006 22:22

Roman très dérangeant en effet. J 'ai beaucoup aimé l 'écriture (et ce "tu" particulièrement qui me fait penser à Charles Juliet)  mais je n''ai ressenti aucune émotion devant un sujet pourtant si dramatique...Sûrement l 'effet escompté ...il y a tant de façons de vivre un deuil ...Auteur à suivre en tout cas

clarabel 20/09/2006 11:16

oui, voilà : TOUT comme j'ai pensé ! ... :-)

Laure 20/09/2006 11:36

Pourtant ce livre semble apprécié par beaucoup, mais je suis restée distante, je n'ai pas ressenti d'émotions, mais c'est vrai que du coup si c'est l'effet recherché pour le personnage, c'est très réussi. Bref, pas mal non plus du point de vue de l'exercice de style, mais je préfère sentir mes petits yeux s'embuer quand je lis ?  ;-)