Les jardins d'Hélène

Les autres - Alice Ferney

21 Septembre 2006, 13:30pm

Publié par Laure

Et bien voilà qui va sans doute être une grande première dans notre petit monde des blogs de lecture : non je n’ai pas aimé le dernier roman d’Alice Ferney. Déjà je n’avais pas réussi à lire son précédent Dans la guerre et l’avais vite abandonné. Alléchée par toutes les bonnes critiques autour des Autres, je me suis empressée de l’entamer, pour assez vite avoir envie de le laisser tomber. Je l’ai interrompu par une autre lecture. Je l’ai repris, et véritablement, je me suis forcée à le finir. Si dans sa construction il est original et dans son style toujours bien écrit (c’est Ferney quand même ! Celle que je défends becs et ongles pour ce que je considère comme un des plus beaux romans d’amour du XXIème siècle : la conversation amoureuse), je trouve les Autres trop long, beaucoup trop long, et surtout redondant. Certes ce sont ces trois parties, choses pensées, choses dites, et choses rapportées qui le veulent, mais je trouve la dernière partie vraiment de trop. D’ailleurs, tous les secrets de famille ou presque sont déjà dévoilés dès la première partie, alors qu’apporte les deux dernières hormis le jeu stylistique ? Je m’y suis ennuyée. 

 

D’une façon plus générale – une autre blogueuse en avait déjà parlé – comment aborder avec plaisir un livre aujourd’hui quand on a déjà tout lu sur lui, critiques professionnelles écrites, de radios ou de télé, émissions de promo, et tournée des blogs ? J’ai eu cet effet-là avec les autres : tout était dit déjà, dans les résumés, tout était attirant : un frère aîné offre à son cadet un jeu de société qui annonce une soirée délicate entre amis où les susceptibles sont priés de s’abstenir : comment se voit-on, comment les autres vous voient-ils et comment imagine-t-on que les autres vous voient ? Le soufflé était déjà retombé car il n’y a rien d’extraordinaire dans les secrets même ou les perceptions qui seront révélés, rien d’extraordinaire alors fallait-il vraiment les répéter de trois façons différentes ? 

 

Je n’ai trouvé jusqu’à présent qu’un seul avis d’internaute anonyme sur le site de la FNAC qui soit déçu par ce livre. Annoncé comme un roman intimiste de la même veine que la conversation amoureuse, je ne suis pas du tout d’accord ! Vous remarquerez d’ailleurs que les lecteurs qui aiment Ferney souvent n’ont pas aimé la conversation, et qu’à l’inverse, pour les admirateurs de la conversation amoureuse, elle restera l’auteur de ce seul livre. Je fais partie de ceux-là !

Actes Sud, coll. « Un endroit où aller », août 2006, 531 p. ISBN 2-7427-6258-2, prix : 21,80 €

 

Ma note : 2,5/5

 

 

Commenter cet article

belledenuit 07/08/2008 18:20

J'ai lu également ce livre il y a de cela quelques temps et je ne dirai pas qu'il n'est pas inintéressant mais en abrégé : "bof" !. J'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de querelles dans la 2ème partie et ça m'a usée mentalement. Et comme on le dit : “toute vérité n'est pas bonne à dire”. Pourtant là les personnages se démènent. Inconsciemment ils se dévoilent sur ce qu'ils sont, sur ce qu'ils pensent. Personnellement, c'est la 3ème partie que j'ai préférée puisque c'est dans celle là que l'auteur donne les explications sur les attitudes de chacune de ces personnes. C'était le 1er Ferney que je lisais mais je ne pense pas renouveler l'expérience avec cette auteure.

praline 26/02/2007 01:16

J'ai adoré la Conversation amoureuse ET Les autres. est-ce normal ?!

Anne 24/09/2006 11:19

Pour moi, Alice Ferney c'est d'abord et avant tout l'auteure de "Grâce et dénuement": un livre que j'ai lu il y a des années et dont le souvenir me bouleverse encore aujourd'hui. Après par ordre de préférence je mets "La conversation amoureuse", "L'élégance des veuves", "Dans la guerre" et en dernier "Le ventre de la fée" qui m'avait laisée complètement indifférente.
J'acheterai obligatoirement "Les autres" parce que je ne PEUX PAS ne pas lire Alice Ferney!

Laure 24/09/2006 19:09

Grâce et dénuement m'attend à la bibliothèque.. et j'avais entendu bcp de bien aussi de l'élégance des veuves. Je pense que je continuerai à lire Ferney quand même !

Florinette 22/09/2006 11:25

Jamais rien lu de Ferney. J'avais envie de commencer par celui-là, mais maintenant j'hésite un peu. J'attendrai qu'il apparaisse dans les achats de la bibliothèque. Mais je vais quand même regarder s'ils ont la Conversation amoureuse.

Sophie 22/09/2006 07:15

J'ai lu et vraiment beaucoup aimé, comme toi, la Conversation amoureuse; j'ai Dans la guerre à lire mais n'ai pas encoure eu l'occasion de le faire. Quant au dernier, je crois que j'attendrai!  

clarabel 21/09/2006 23:21

La défense s'est merveilleusement exprimée ! :-)  Au moins, on ne te reprochera jamais de ne pas argumenter POURQUOI tu n'as pas AIMé le dernier Alice Ferney. (et puis aussi, c'est comme ça, pas autrement, et pis c'est tout !). :-p
D'un côté, je comprends aussi ta lassitude sur la redondance dans la composition du roman. 3 parties qui se répétent, qui narrent une scène, toujours la même, sauf que ce n'est jamais sous le même angle... Au bout de la 3ème partie, c'est un peu ... "encore"... ! .. :-)
Mais moi  j'ai aimé : l'exercice de style, l'écriture et cette grande élégance qu'a la Dame. Si bien que je suis capable de gober des milliers de pages, quitte à ressasser la même chose, je moufte pas ! Je prends et je me tais ! :-)  Peut-être aussi quand on a trop d'attentes, on tombe dans la déception, fatalement.
Bon, ben tant pis Ma'ame ! :-) :-) :-)

Laure 22/09/2006 09:50

C'est parce que c'est Ferney que je me suis forcée à le finir ;-)
La bonne nouvelle c'est que je l'ai revendu sur internet en moins de 2h au même prix que je l'avais payé : 10 € !

sylire 21/09/2006 20:34

Je n'ai pas lu "les autres", mais je me suis également enlisée dans "la guerre" que j'ai trouvé interminable. Je suis  tout de même allée jusqu' au bout car, comme toi,  je trouve son écriture très belle.

Marie-Charlotte de la TronchambiÚre 21/09/2006 16:57

J'ai ce bouquin dans ma PAL. Ta remarque m'interpelle d'autant plus que je fais partie de celles qui ont adoré Dans la Guerre mais qui ont eu plus de mal avec la Conversation amoureuse...Bon, on verra bien...

Laure 22/09/2006 09:49

A toi donc de confirmer ou infirmer ma splendide théorie, basée uniquement sur des observations de blogs ;-))

cathulu 21/09/2006 16:23

J'avoue: jamais rien lu de cette auteure, c'est grave docteur ?

Laure 22/09/2006 09:48

Ben pour vot' peine vous lirez 2 livres de plus ce mois-ci ma ptite dame, et comme je suis clémente, j'vous laisse le choix de l'auteur ;-))