Les jardins d'Hélène

Le carnet de Rrose - Alina Reyes

16 Octobre 2006, 14:30pm

Publié par Laure

C'est un petit carnet beige rosé légèrement irisé, pâle, tendre et sans fioritures : en gris sur la couverture, le nom de l'auteur, le titre, tout simplement, et pour une fois en tout petit, l?éditeur. Un petit carnet qui contient 69 notules, dans lesquelles Alina Reyes nous conte les expériences amoureuses de Rrose, ses désirs de femme et ses souvenirs en compagnie au creux des draps. Il y est souvent question de roses et de tiges, je vous laisse deviner de quelles fleurs et branchages il s'agit... Pour qui connaît Alina Reyes, c'est bien sûr érotique, yeux chastes s'abstenir, mais ces quelques notes offrent aussi un brin de poésie. Cru mais pas vulgaire. Un seul dommage : c'est un peu court ! (et pourquoi rrose avec 2 r ?)

A conserver tout près, sur votre table de nuit...

 

Un extrait sobre (pour les autres, public averti etc. et je serais vite envahie par les requêtes Google) :  p. 20 "Je préfère de beaucoup les hommes qui ne sont pas persuadés de leur excellence, ou qui ne s'imaginent pas en savoir assez. Je les aime souples d'esprit, prêts à communiquer leurs goûts, leurs désirs, leur expérience, mais aussi à accepter mes propres envies et fantaisies. Sans se sentir humiliés par certains gestes ou certaines demandes qui les mettent, le temps d'un round parmi d'autres, dans une situation plus féminine que virile. Je les aime capables d'autorité mais aussi d'abandon.

Je les aime, je les aime profondément tels qu'ils sont venus au monde, dans leur brutale innocence."

p. 47 (note 45) : "Il y en avait un qui recelait de drôles de fantasmes. Jouer au viol, de l'une par l'un ou de l'un par l'une. La femme en lui croyait que la femme cherchait l'envahissement par le viol. La femme en moi veut l'envahissement par l'amour, je le lui ai montré et fait, il a compris."

Robert Laffont, mai 2006, 69 p. ISBN 2-221-1099-7, prix : 10 €

Ma note : 3,5/5

Commenter cet article

Marie B 03/12/2006 23:34

merci pour l'info, je vais aller voir ça de plus près.  Bonne journée.

Yves 23/10/2006 23:27

Sur internet et intégralement :http://www.fatrazie.com/selavy.htm

Yves 23/10/2006 23:24

Rrose Sélavy est une figure des surréalistes. Plus particulièrement de Robert Desnos. Je ne remets pas la main sur Domaine public, mais peut-être en bibliothèque ?Ah si retrouvé... Rrose Sélavy (1922-23), l'initiateur de Rrose est Marcel Duchamp.13 Rrose Sélavy connaît bien le marchand du sel.Il y a comme ça 150 aphorismes, à-peu-près, allitérations & contrepèteries... 

Laure 24/10/2006 07:47

Merci ! nous avions élucidé le "mystère" entre temps sur le site de zazie :
http://www.zazieweb.fr/site/fichelivre.php?num=15594