Les jardins d'Hélène

Les ensoleillés - Joël Egloff

4 Décembre 2006, 22:09pm

Publié par Laure

Joël Egloff, je l’ai découvert avec l’Etourdissement, prix Inter 2005 que j’avais beaucoup aimé. Je poursuis aujourd’hui avec les Ensoleillés, roman plus ancien, que pour ma part je considère comme un recueil de nouvelles, qui ont toutes pour point commun l’éclipse totale de soleil du 11 août 1999. Ce petit livre, publié en 2000, m’a surprise, étonnée, et… réjouie !

A travers des tranches de vie cyniques, drôles, cocasses, particulières, l’auteur dresse des portraits attachants et intéressants d’enfants, de jeunes, de vieux, de couples, de célibataires, qui tous ce jour-là se sont donné pour but d’aller voir l’éclipse. Certains y arriveront, d’autres non, volontairement ou non. Il y a ce jeune homme un peu bordélique qui ne fait pas sa vaisselle depuis des lustres et qui dans sa liste des tâches du jour, inscrit d’abord : défaire le sapin de Noël (je vous rappelle qu’on est en août, quand même !). D’ailleurs, c’est pour cela que sa copine l’a quitté : elle lui avait donné pour ultimatum « si tu n’as pas défait le sapin à Pâques, je me barre », et elle est partie. Il y a cette assistante qui a donné rendez-vous à ses enfants - un peu jeunes encore pour prendre le métro seuls mais allez, elle a pris le risque - juste quelques minutes avant l’événement mais que son patron retient au bureau au dernier moment, et l’auteur de nous proposer trois fins possibles au contretemps… (excellent !!!) Il y a cette famille en vacances en bord de mer qui passe une semaine pourrie sous la flotte mais le père écrit la carte postale hypocrite parfaite, … et s’engueule avec sa femme. La petite vieille qui ne doit plus sortir de chez elle mais qui brave les bien pensants pour aller voir l’éclipse : trop faible pour lever la tête, elle ne verra que la pénombre à ses pieds. Il y a l’agriculteur qui construit son vaisseau spatial alimenté à la betterave pour échapper à l’Apocalypse en décollant la veille du jour J, etc. etc. etc.

Les nouvelles sont nombreuses, variées, pour certaines très courtes, et toutes ou presque m’ont ravie. Je maintiens le terme de « nouvelle », car il y a chaque fois ces caractéristiques d’entités autonomes et de chutes inattendues. Il y a quelques chose de spécial dans l’écriture d’Egloff, le bon mot à la bonne place, la ciselure parfaite, et si ce quelque chose, ça s’appelait tout simplement le talent ?

Ed. du Rocher, juin 2000, 157 pages, ISBN 2-268-03749-5, prix : 13,57 €

Existe en poche

Ma note : 4,5/5

 

Commenter cet article

Alice 10/12/2006 17:56

J'ai lu L'étourdissement cette année et également Edmond Ganglion & fils et c'est une vraie découverte cet écrivain! Les ensoleillés ne vont pas tarder à rajoindre ma bibliothèque! Ta critique m'a plue!

Laure 12/12/2006 20:33

Merci Alice ! si je n'avais déjà des piles à lire qui s'écroulent, je courrais acheter Edmond Ganglion, mais je vais garder cet auteur à l'oeil...

agapanthe 06/12/2006 11:59

Je ne connais pas non plus cet auteur, je vais commencer par l'Etourdissement pour lequel les avis me semblent partagés.

Florinette 06/12/2006 09:37

je n'ai encore rien lu de cet auteur mais ton enthouisiasme me donne envie de découvrir ses oeuvres. ;-)

gambadou 05/12/2006 13:03

Ca y'est, je viens de le mettre sur ma LAL. Je n'avais pas tellement apprécié l'étourdissement, mais là, tu me tentes....

Laure 05/12/2006 21:22

c'est moins noir quand même que l'étourdissement... je crois !

Sandra 05/12/2006 12:50

Oui très bon recueil de nouvelles en effet...Moi je me suis tout particulièrement régalée à la lecture d'Edmond Ganglion & fils

Laure 05/12/2006 21:20

J'ai très envie de lire Edmond Ganglion& fils du coup, mais Clarabel dit plus haut qu'elle n'a pas aimé, et d'habitude, nous avons des goûts assez proches : je verrai !

clarabel 05/12/2006 09:42

ça fait envie !... Moi c'est edmond ganglion & fils que je n'avais pas beaucoup aimé... :-)

Cuné 05/12/2006 06:52

Je n'avais aimé L'étourdissement, mais là, ça me tente énormément !

Laure 05/12/2006 21:21

c'était ma contribution à ton post sur les nouvelles ;-))

sylire 04/12/2006 22:51

petite correction :  entendu parler (er)

sylire 04/12/2006 22:49

J'ai lu aussi l'étourdissement, et beaucoup aimé (mais je crois que ce roman ne fait pas l'unanimité). Comme toi, je pense qu'EGLOFF a une écriture vraiment très intéressante, plaisante et un humour très subtil. Je n'avais pas entendu parlé de ces nouvelles et franchement elles me tentent (même si ce n'est pas mon genre préféré-clin d'oeil à Cuné). Le coup de la liste de tâches à réaliser avec le sapin de noel à défaire au mois d'aout, j'adore !

Laure 05/12/2006 21:19

"Comme toi, je pense qu'EGLOFF a une écriture vraiment très intéressante, plaisante et un humour très subtil. "
oui, c'est tout à fait ça !