Les jardins d'Hélène

Bébé blues - Rick Kirkman / Jerry Scott

3 Janvier 2007, 10:52am

Publié par Laure

17 tomes parus, série en cours

 

 Une série BD que je ne connaissais pas du tout, mais dont le dernier titre m’avait interpellée : si je suis une mère au foyer, pourquoi suis-je toujours dans la voiture ? parce qu’à une époque de ma vie, j’ai vécu cela ! Auteurs parfaitement inconnus pour moi, la seule familiarité est dans l’éditeur : Hors collection est celui qui a publié tous les Calvin & Hobbes, série bien achevée, elle. 

Histoire de voir, j’ai lu ceux que j’ai trouvés à la bibliothèque.

 

Le tome 1, devine qui n’a pas fait de sieste ? date de 1995. Un jeune couple voit sa vie quelque peu chamboulée avec l’arrivée du premier bébé : Daniel et Wanda sont bien forcés d’admettre que la vie d’avant Juliette, c’est bien fini. Daniel participe au changement de couches (trop sans doute à son goût) et Wanda désespère de ne plus vivre qu’à travers son bébé. Quant à leur vie sociale, c’est ras la moquette. 

Tous les jeunes parents se reconnaîtront dans ces comic strips sympathiques mais pas follement comiques ni originaux. Bien vu, quoi, mais sans plus. 

 

Grand saut en avant, j’ai enchaîné avec le tome 12, eh oui, je prends ce que je trouve à la bibliothèque. Celui-ci date de 1997, 2003 pour la traduction française. Je n’ai pas écrit de commentaire sur le moment, voilà bien 15 jours que je l’ai lu, et je suis incapable de vous dire de quoi ça cause ! Daniel et Wanda ont eu un deuxième enfant : Gasp est né ! Au passage je relève que l’aînée s’appelle Justine et que dans mon blabla sur le tome 1, je l’avais appelée Juliette. Donc pour l’histoire, c’est toujours la vie de famille avec la marmaille en bas-âge, c’est bien vu, c’est parfois drôle, mais faut croire que ce n’est pas inoubliable, la preuve (ou j’ai une cervelle de moineau, au choix).  

 

Retour en arrière avec le tome 5 (je les lis dans l’ordre que je veux d’abord!) Justine, le bébé de Daniel et Wanda, grandit et commence à marcher, sans cesser pour autant de toucher à tout, de tout renverser, en particulier le contenu de son assiette ! 

 Quand Daniel propose à sa femme de partir en week-end en amoureux en laissant la petite à sa soeur : c'est panique à bord ! La maman est bien incapable de se séparer de sa fille. On retrouve dans cette série toutes ces petites scènes bien vues qui font la vie de jeunes parents, complètement débordés par l'arrivée de leur progéniture, qui en sont bien conscients, mais au final, bien contents aussi ! Sans compter que dans ce tome encore, un bébé, ça coûte toujours aussi cher, mais c'est tellement craquant une petite robe !  

 

Tome 14 : chaud devant !

La vie suit son cours chez Daniel et Wanda. Les petits riens du quotidien sonnent toujours aussi juste, mais bon allez, c’est quand même un peu répétitif ! Gasp a désormais cinq mois, et ce petit bonhomme roule sur lui-même au lieu de ramper, ce qui déconcerte un peu ses parents. Mais après tout, il bave partout, comme tout bébé qui fait ses dents, alors tout va bien ! Juju grandit et fait les mêmes caprices que tous les enfants de la terre au même âge : dire non tout le temps, vouloir tout faire toute seule, semer ses jouets partout y compris dans les chaussures de son père… toujours aussi mouvementée chez Daniel et wanda ! Ils n’ont que deux enfants, mais parfois ils ont l’impression d’en avoir 7. Une série à offrir aux futurs jeunes parents ?  

 

Tome 16 : chut, Papa dort !       

 Ah, l’heure est venue de mettre Justine au jardin d’enfants ! Et bien évidemment, c’est pour la mère que c’est le plus dur ! Miss Juju continue d’avoir son caractère bien trempé et de casser les pieds à son petit frère, tout en étant bien complice avec lui quand même (ça vous rappelle une réalité ?) Daniel a trouvé l’option : quand il y a le lave-vaisselle à ranger, le sèche-linge à vider, le repas à préparer et les enfants à baigner, il pare au plus pressé : ranger son garage en commençant par le plus urgent : trier les vis !  

 

Vous l’aurez compris, les mères au foyer sont des êtres exceptionnels, mais comme moi, vous le saviez déjà !

(nota : les derniers titres datent de 1998 mais n’ont été traduits qu’en 2006)  

 

PS : était-il vraiment utile de traduire le titre générique de la série, baby blues par bébé blues ?

Chaque titre : 10,60 € chez Hors Collection 

Commenter cet article

Martine3 26/03/2007 17:09

Bonjour,Je suis moi aussi une fan de Bébé blues. Je fais également un petit article sur cette BD dans mon blog et je me suis permise de mettre un lien vers ton article. Je reviendrai sous peu fouiner un peu plus chez toi, je suis moi aussi une fana de lecture. 

Laure 26/03/2007 19:10

Merci Martine, je passerai visiter ton blog !

clarabel 05/01/2007 12:14

Ben moi je ne me retrouve pas beaucoup dans ces portraits ! Je n'ai pas le souvenir d'avoir été submergée par l'arrivée de mon bébé, mais plutôt crevée !!!!! Miss C. dormait très peu la nuit, elle me rendait presque dingue. Mais pour le reste, tout allait bien : j'étais bien épaulée, secondée, j'avais une vie sociale, mais un moral au ras des pâquerettes à cause des vilaines rondeurs auxquelles je n'étais pas habituée (conséquence : nouvelle crise d'anorexie, argh ..), par contre oui je me retrouve dans l'in-ca-pa-ci-té de me séparer de ma fille !!! En un mot : je n'ai pas connu le bébé blues !!!! :-D  (Et de 2ème enfant, il n'en est point question ! )

Laure 05/01/2007 13:46

Ah zut, j'allais dire fais en deux autres et tu comprendras le "débordé"...
Allez tu as encore qqs années avant que Miss C. quitte la maison ;-))