Les jardins d'Hélène

Les filles sont bêtes, les garçons sont idiots - Vincent Ravalec

7 Janvier 2007, 17:32pm

Publié par Laure

J’ai pris prétexte de mon fils de 12 ans pour acheter ce livre, que j’avais noté à la lecture de bonnes critiques (je ne sais plus où !) Et bien ratage total, je n’ai pas aimé ! Vraiment moyen. A tel point que je me demande si je vais vraiment le donner à fiston, ou alors juste pour qu’il me serve de cobaye et me donne son avis de public cible ;-))

 

Arthur est un garçon de 12 ans qui trouve que les filles sont souvent bêtes, oui mais alors pourquoi tous les garçons rêvent de les embrasser ? Il y a une enquête à mener là-dessus. Il commence par lire les Cosmo de sa mère, mais pour lui ces magazines ne sont que des pornos déguisés, sans intérêt. Il va donc mener une vraie grande enquête in vivo, en interviewant les filles dans le bus, en se déguisant vaguement en Honoré, cheveux en bataille, gel et grosses lunettes. Et c’est parti pour des articles dans trop-pas.com, le site qui se la pète pas. Bon au final, il passera à la pratique, bien sûr, et il y aurait une suite à cet épisode qu’on n’en serait pas surpris.

J’ai trouvé ce bouquin assez affligeant, et pas aussi drôle qu’annoncé. Une seule chose est sûre, Ravalec réussit à nous faire le portrait d’un garçon complètement idiot, et de filles un peu plus matures, donc sur ce plan là, ça fonctionne. Sinon, je trouve qu’il y a pas mal d’anachronismes au niveau du langage et du contenu. Le style est tantôt oral djeune, tantôt plus riche de références qui me semblent inconnues des jeunes de 12 ans. Et pour en avoir un prototype à la maison je peux vous dire que non ils n’ont pas encore étudié le Balzac prétendu obligatoire par l’auteur, ni appris en cours l’an dernier, à poser un préservatif. Si l’on part du principe qu’un lecteur aime s’identifier à un héros d’un ou deux ans plus âgé (appris cela dans un cours sur la littérature pour ados), il aurait fallu vieillir Arthur. D’autant que le contenu colle plus à une classe de 3ème qu’à une classe de 5ème, sauf pour la maturité du bonhomme.

Et puis le mien franchement, il est plus obsédé par sa console et MSN avec ses copains que par la psychologie des filles. Pour cela que je ne suis pas sûre de réussir à lui faire lire  ce bouquin : j’vous tiens au courant !

 

Des avis de professionnels plus éclairés :

http://www.benzinemag.net/roman/Les_filles_sont_betes.htm

http://www.ricochet-jeunes.org/parudet.asp?livrid=33274

http://buzz.litteraire.free.fr/dotclear/index.php?2006/10/30/421-les-filles-sont-betes-les-garcons-sont-idiots-de-vincent-ravalec

http://www.telerama.fr/livres/M0609251552563.html

 

Panama, août 2006, 75 pages, ISBN 978-2-7557-0146-3, prix : 9 €

Ma note : 1,5/5

 

Commenter cet article

cathulu 07/01/2007 17:41

C'est vrai qu'à cet âge là leur appréciation des filles se limite au titre du bouquin ! Quant à Balzac, je me demande  s'il est encore au programme à un quelconque moment de la scolarité !