Les jardins d'Hélène

Le chalet suisse - Elodie Büri

15 Mars 2007, 12:35pm

Publié par Laure

J’ai envie d’aimer ce livre, parce qu’il s’en dégage une certaine timidité, comme un premier pas franchi vers d’autres possibles.

L’histoire n’a rien de franchement original, une jeune femme, Kathrin, la petite vingtaine, prend le train pour rejoindre des amis et passer quinze jours de vacances avec eux dans un chalet [suisse]. Les couples qui se mêlent, les rencontres ferroviaires, les cahiers d’écriture de Kathrin, voilà qui va donner prétexte à une littérature érotique jeune et fraiche. Car l’atout de ce tout petit livre, c’est qu’il ne cède pas aux poncifs du genre, à savoir vouloir faire à tout prix un catalogue de toutes les possibilités et pratiques en matière de sexualité dans un minimum de pages, ce qui devient vite trop souvent lassant. Ce petit chalet suisse est un premier roman, celui d’une trentenaire qui écrit sous pseudonyme (qui vit en Suisse et travaille dans la réassurance), mais qui s’est déjà essayée aux nouvelles érotiques. Je trouve qu’on ressent cette fragilité de débutante dans le récit, on ose mais pas trop, pas trop loin, pas de mots vulgaires, pas d’acrobaties éhontées, on reste dans la délicatesse. C’est féminin, c’est léger. Timide, disais-je au départ. Et en cela rafraîchissant.

Pocket, janvier 2007, 92 pages, prix : 5,20 €

Ma note : 3,5/5

 

Commenter cet article

Clarabel 16/03/2007 10:42

Oui, moi c'est instantané. Je crois que c'est le privilège d'être dans le Top 10 (mais alors c'est juste ça comme privilège, on touche rien d'autres !!! )... :(

Philippe 15/03/2007 21:28

un chalet en Suisse ? ça devrait plaire à Florinette...
quoi que, p'ête pas !

Clarabel 15/03/2007 20:31

C'est marrant mais Amazon me le conseille dans leurs idées de lecture, en se basant sur mon profil, mes commandes, mes lectures et mes commentaires !.. :)

Laure 15/03/2007 20:46

y m'énervent eux, ils ne publient plus mes commentaires depuis une dizaine de jours ! (alors que les vôtres à Cuné et toi, ils sont en ligne instantanément, bouh !)