Les jardins d'Hélène

Chaque chose - Julien Neel

15 Mars 2007, 15:24pm

Publié par Laure

« Un magnifique coup de cœur ! A lire, à lire, à lire !!! » c’est ainsi que Philippe concluait sa lecture de ce dernier album de Julien Neel. Et je partage son enthousiasme, cette chose est très forte ! Neel, c’est le papa de Lou ! (enfin l’auteur, vous me comprenez), et comme j’adore Lou, il me semblait naturel d’acheter son nouveau titre. Une BD très différente, où l’émotion et la relation filiale sont très présentes. Au départ, j’étais sceptique : des fonds de pages tout noirs (alors qu’on était habitué à la douceur pastel des Lou), des couleurs vives, des allers-retours dans le scénario : en fait non, on s’y retrouve très vite, et on ne s’arrête plus avant la fin.

Un homme part rendre visite à son père mourant à l’hôpital. Il se remémore des souvenirs d’enfance : son père magicien qui accepte un job de mascotte déguisé en gros ours bleu trimballé dans une voiture bulle pour faire de la pub sur les plages… ses virées avec lui et le chauffeur (cascadeur, à l’origine). Un va et vient entre l’enfance et le présent, l’amour et la peur de la perte, une incise aussi : celle de Gallimard demandant à Julien Neel d’écrire un album pour sa collection Bayou, celui qu'on a entre les mains (était-ce vraiment utile ? et quand bien même ce livre ne serait pas autobiographique, il en garderait toute sa force). Pourquoi chaque chose ? Le petit garçon dessinait déjà dans son enfance, des histoires de Batman et de super héros. Son père lui disait : « C’est pas super original ton histoire / Par exemple tiens : tu peux raconter des choses qui arrivent des types normaux comme nous… / Peut-être que ça peut intéresser des gens… / C’est vrai, dans le fond, chaque chose heu…/ Enfin tu vois quoi… »

 

A la force du récit s’ajoute le travail très intéressant sur l’utilisation des couleurs et quelques surprises du scénario que je vous laisse découvrir.

A noter : si Lou ! est pour les enfants, Chaque chose est clairement pour les adultes. Simplement parce que le sujet, un trentenaire qui craint de perdre son père, parlera davantage aux grands enfants qui un jour bientôt peut-être vivront cela.

PS : j’oubliais, il y a de l’humour aussi, dans cet album !

Gallimard, coll. Bayou, nov. 2006, prix : 15 €

Ma note : 4/5

 

Commenter cet article

sylvie 14/02/2008 15:34

j'ai été aussi surprise par la teneur de cette BD. je connaissais la série lou, que j'aime bien, mais avec ce livre là, c'est vrai qu'on découvre tout autre chose. Ce Julien Neel, très remarqué a décidément beaucoup de talent.

Laure 14/02/2008 20:30

oui, c'est aussi une marque de grand auteur de réussir à passer si bien d'un genre à un autre ?!

nanou 03/06/2007 20:51

bonjour, j'ai lu cette bd hier chez un ami, je l'ai d'abord ouverte comme ça histoire de la feuilleter car on était dans un moment creux de la soirée et dès que je l'ai commencée je n'ai pas pu m'en d'étacher jusqu'à la fin. Elle raconte parfaitement ce que ressente les gens dans le cas du personnage principal. D'ailleur l'ayant déjà lu je pense aller me l'acheter dès que possible.Voilou

Laure 03/06/2007 21:08

Merci nanou de ton passage et de ton commentaire ici. C'est vrai que c'est une BD très forte !

Elfe 19/03/2007 18:20

Merci pour cette jolie critique!! Je vais m'empresser de découvrir ce nouvel album de julien neel, que j'ai découvert et adoré avec Lou!!

malaurie 17/03/2007 00:23

Ah, au fait ça m'intéresse cette BD...

malaurie 17/03/2007 00:23

Ben, nous nous avons tous mélangé... comme ça pas de problème... Tu parles... pour les éviter, nous avons instauré un code couleur (étiquette) qui signale les livres auxquels les enfants ne sont pas censés avoir accès. En plus ce classement est croisé avec un classement par séries et par auteur, les mangas sont à part, les comics aussi... Je ne vous raconte pas les discussions pour savoir comment définir ces livres là : pas de sexe, pas de sang... mais est-ce qu'une paire de fesses ou de seins c'est du sexe, et le sang et la violence ne sont-ils pas présents dans certaines BD aprouvées par les enfants (Trolls de Troy, Lanfeust et compagnie...) ???Bref, comme souvent le système n'est guère satisfaisant : par exemple des BD clairement adultes mais sans sexes, ni violence (si, si ça existe) passent au travers...Ouhh là là !! Et bien, malgré tout cela, nos lecteurs s'y retrouvent et depuis trois ans que nous l'expérimentons nous n'avons eu aucune remarque, il n'y a que nous -bibliothécaires- pour y trouver à redire... alors ?Ahhh ! le jour où un système fonctionnera, faites moi signe... on peut toujours trouver des avantages et des inconvénients à tous les systèmes. J'en cherche un qui puisse satisfaire les bibliothécaires :  éternels râleurs (pour le bien des lecteurs, bien sûr)

Laure 17/03/2007 07:42

Oui, les codes couleurs et autres gommettes sont des grands classiques des bibliothèques, mais personnellement je n'y suis pas très favorable : tendance à les démultiplier pour tout, et personne ne s'y retrouve. Et si la signalétique pour le public ne suit pas : on se retrouve avec des bib très colorées mais dont la logique relève de l'ésotérisme (vécu dans une visite professionnelle de grande bibliothèque!)
Mais peut-être qu'on se prend trop la tête aussi... !

Florinette 16/03/2007 11:08

Vous avez exactement le même rangement que la bibliothèque de mon village. Il y a un secteur enfants, ados et adultes où les BD sont présentées. Je fouille dans les trois et je me régale aussi bien dans l'un que dans l'autre, mais je comprends la difficulté de classement, ça ne doit pas être facile de choisir entre l'ado et l'adulte, car il y a certaines BD qui peuvent plaire au deux et je ne vois pas beaucoup d'ado dans le secteur adulte, dommage !

Clarabel 16/03/2007 10:38

Oui, et c'est une question que je trouve frustrante. Après tout, qui mieux que les parents peuvent juger si ça va plaire à leurs enfants ou pas ? Ou tout simplement laisser ces derniers être eux-mêmes juges de leurs choix ? Faut pas se leurrer, ils savent très bien ce qui leur correspond, et eux aussi ne prêtent pas attention aux "normes", c'est réconfortant ! :)

Laure 16/03/2007 10:56

Oui, je suis pour laisser les enfants juges de leurs choix. S'ils se plantent (livre trop difficile), pas grave, ils y reviendront plus tard.. ou pas. S'ils prennent des "trucs de bébé", ben c'est qu'ils en ont envie ! Par contre je ne pense pas qu'en tant que parents on sache vraiment ce qui va plaire à nos enfants, enfin plus ils grandissent et plus ça devient compliqué : on se fait une image d'eux, ou telle qu'on aimerait les voir, et parfois on est bien loin !! On a parfois tendance à leur imposer nos choix...

musky 16/03/2007 10:25

J'adore la BD Lou. La maman et la grand-mère sont vraiment très drôles! J'essayerai bien cette nouvelle BD de Neel...

Philippe 15/03/2007 21:25

C'est vrai qu'ça fait plaisir de voir ses coups de coeur partagés...
Merci, à toi , t'es trop coooooooool

Clarabel 15/03/2007 20:30

Personnellement je ne m'arrête jamais à la barrière de l'âge ni des "catégories", je lis ce qui me tombe entre les mains et je me régale ! ... :)

Laure 15/03/2007 20:43

et tu as bien raison !
(mais on a souvent la question de la part de parents pour des romans jeunesse !)