Les jardins d'Hélène

Télégramme

19 Mars 2007, 20:21pm

Publié par Laure

Il neige au printemps...

3 petits mots en passant. Suis en stage à Angers en ce moment, aller-retour chaque soir, lundi mardi mercredi, très peu de temps pour le net, mais merci à tous pour vos nombreux commentaires du jour !

ai le moral dans mes ballerines (même jolies) parce que je viens de signer ce soir ma convention de divorce chez l'avocat : 3 rendez-vous et un petit mois auront suffi à liquider en 10 minutes 17 ans de vie commune dont 15 ans de mariage. Un mois d'attente au tribunal (y a trop de monde !) et le 23 avril 16 avril (la date a changé, reçu la convoc) au matin, je serai une jeune divorcée. Entre l'annonce du 31 décembre et l'issue au tribunal, il se sera écoulé 3 mois et demi. Entre l'annonce de sa décision et l'issue au tribunal, il se sera écoulé 3 mois. No comment.

Pour lui c'est un bonheur, une libération, sans doute, j'imagine, puisque ce soir quand il me demande pourquoi je pleure silencieusement, je lui réponds "parce que je suis triste". Il me demande "ben pourquoi t'es triste ?". Ben à ton avis... t'as même pas une petite idée ?

Bon j'arrête là, sinon je vais dire des méchancetés. 

Commenter cet article

katell BOUALI 22/03/2007 21:41

Courage Hélène....plein de bisous.
Ta bannière est superbe: je suis définitivement jalouse des blogueurs à bannière!!!

Laure 23/03/2007 08:01

Tu sais j'ai longtemps été envieuse des blogueurs à bannière moi aussi et puis un jour j'ai passé quelques heures sur des forums de "bannières" et trouvé un modèle tout fait mis gratuitement à disposition, j'ai ajouté mon titre, et définitivement abandonné les erreurs de format d'affichage, donc ce n'est pas parfait, mais c'est. Voilà... suffit de se lancer, tu verras, tu trouveras !

sophie 22/03/2007 21:06

Aïe, bon courage, je n'ose même pas imaginer être à ta place. Comment vont les enfants ?

Laure 23/03/2007 07:58

Merci de ton passage Sophie, quand je vois les visages radieux de Maxence et d'Eloïse, je sais que moi aussi j'ai vécu tous ces beaux moments, même si aujourd'hui tout est triste... Pour le moment les enfants vont bien, mais il est encore trop tôt pour mesurer tout ce que cela va produire sur eux. Il faut que je garde confiance en mes valeurs d'éducation et que je sache mettre la rancoeur et la souffrance de côté, et ça c'est le plus difficile.

TR 22/03/2007 17:06

Juste pour te dire que je suis passée ici, j'ai vu ton post et j'ai eu le coeur serré.
bon courage à toi, plein de tendresse!
Txxxxx

Laure 23/03/2007 08:01

Merci Tatiana....

Lily 22/03/2007 11:49

Je t'envoie plein de petites primevères, Laure, et surtout je pense bien à toi...

majanissa 21/03/2007 15:16

Alors, je ne sais pas trop quoi te dire, juste ce commentaire pour te dire : "courage". Et tu verras, malgré la solitude qui pèsera des fois, la femme vit très bien sans les hommes, le contraire n'est pas forcément vrai. Tout ce que tu vas réapprendre à faire maintenant alors qu'avant il fallait toujours penser  au "moi et lui" :-).

Laure 21/03/2007 19:16

Oui... mais avec 3 jeunes enfants, je ne vais pas être disponible pour réapprendre grand-chose, et je ne couperai pas le lien avec l'ex puisqu'il verra régulièrement les enfants, donc la plaie est profonde et sera longue à guérir...

Alice 21/03/2007 13:40

Moi, je pense à toi car c'est une période douloureuse où tout s'effondre. Courage, bisous

Lilly 20/03/2007 22:44

Je ne sais pas quoi te dire, alors je mets juste un mot pour dire que je pense à toi.

amandine 20/03/2007 22:26

Laure, j'ai beaucoup pleuré et je pleure encore beaucoup. Mais je me dis que ça nettoie, cela me console.
Et si je fais autant de choses c'est simplement pour ne pas devenir dingue et ne pas trop réfléchir. Car je vis seule, j'ai peu d'amis car mon mari avait fait le vide autour de nous, ma fille est mariée, et je ne travaille pas. Alors en plus je fais presque tout toute seule en. Mais je me refais gentiment un cercle d'amis, et je vis avec mes hauts et mes bas.
Mais en tout cas il y a une chose qui est sûre c'est que je n'ai pas retrouvé ma concentration pour lire, et que je ne sais pas si j'arriverais à relire autant que je lisais.
Alors laisse du temps au temps, pleure, laisse sortir ta peine, ton chagrin, ta révolte, et quand c'est trop lourd à porter et bien tu vas sur mon blog, tu prends mon mail et tu déverses tout ça chez moi en privé, et je te lirai et je te répondrai toujours.
Courage et gros bisous
 
 
 
 

Yves 20/03/2007 21:41

Sais-tu combien tu comptes dans le paysage que nous partageons ? Et même s'il a neigé sur les fleurs de l'arbre, garde la pêche, il y aura bien un printemps - et des fruits à l'automne.

Clarabel 20/03/2007 21:05

Et ta belle-mère qui te remonte le moral ! ? ! ... rhooo, ça m'épate !  Mais quel abruti, quel abruti ... (et je vous le dis, moi, l'autre est pô terrible, et oui j'ai dit que c'était un laideron, voilà !..) Bizzz xxxo